BFM Business

Vos données personnelles en sécurité grâce à votre assurance

-

- - -

25 mai 2018 une date essentielle dans la protection des données. Ce jour-là, le règlement européen sera applicable - le Règlement Général pour la Protection des Données (RGPD) - après deux ans laissés aux entreprises pour se familiariser avec leurs nouvelles obligations notamment la prise en compte du risque pour la vie privée des personnes concernée lors de la mise en œuvre d’un traitement. Texte fort et unique, il vise à élargir et renforcer la législation sur l’informatique et les libertés qui date de quarante ans. Confiance : c’est sans doute le maître mot de ce nouveau texte. Confiance entre les particuliers et les entreprises sur la sécurité et la confidentialité des données personnelles qui leur sont confiées.

Allianz travaille sur le sujet depuis l’époque de la loi sur l’information et les libertés. Depuis deux ans, Allianz a vu une forte augmentation des demandes de ses entreprises clientes sur le sujet. Toutes doivent se mettre en conformité. Les motivations sont fortes… et nombreuses ! Conserver des informations personnelles, au-delà de la nécessité du traitement et de la réglementation, sur des clients dans un fichier mal sécurisé peut-être passible de sanctions. Par exemple, le montant de l’amende exigible en cas de non application de la loi pourra être au maximum égale à 4% du CA mondial de la société incriminée.

Pour les assureurs plusieurs enjeux : la protection des données de leurs clients et l’accompagnement des entreprises qu’ils assurent sur ces questions sensibles (à travers les contrats de responsabilité civile notamment), via des assurances spécifiques cyber attaque par exemple, très sollicitées en ce moment. Allianz confie observer un questionnement fort de ses clients sur ces sujets et voit dans les nouvelles contraintes une opportunité pour renforcer la confiance dans les nouvelles technologies. Le RGPD donnera, entre autre, aux personnes le droit à la portabilité de leurs données d’une entreprise vers une autre. Concrètement, à la manière dont cela se fait aujourd’hui chez les opérateurs téléphoniques, on pourra demain, facilement, basculer ses données d’une entité vers une autre et cela en toute sécurité. (Un terrain de jeu qui s’agrandit donc mais dont les règles sont claires) Les nouvelles technologies se développent , et le signal clair est le renforcement de la protection des données personnelles.

Que fait Allianz pour protéger vos données personnelles ?

Violaine de Saint Vaulry pour Le Studio Next