BFM Business

Voici l'usine "à couper le souffle" où Tesla va produire ses batteries

Encore en chantier, ce gigantesque site industriel de 100 hectares produira les batteries de Tesla à partir de 2017.

Encore en chantier, ce gigantesque site industriel de 100 hectares produira les batteries de Tesla à partir de 2017. - Above Reno

"Baptisée Gigafactory, cette usine construite par Tesla dans le désert du Nevada devrait être opérationnelle dès 2017. Une vidéo spectaculaire prise par un drone nous fait découvrir le chantier de ce site grand comme 130 terrains de foot."

C'est le projet qui fait rêver l'Amérique. Dans un pays touché par la désindustrialisation depuis plusieurs décennies, Tesla est en train de construire une des plus grandes usines de l'histoire des Etats-Unis. Logiquement appelé Gigafactory, ce site de production défie l'entendement. Par son gigantisme tout d'abord. Elon Musk, le patron de Tesla ne tarit pas de superlatifs quand il évoque son bébé: "Elle va vous couper le souffle, quand vous la verrez en vrai, vous vous direz: "Que c'est grand!""

A défaut de la voir en vrai, quelques chiffres pourraient vous permettre de vous faire une idée. Cette Gigafactory qui devrait entrer en fonction à partir de 2017 devrait lorsque les travaux seront achevés en 2020 avoir une superficie de 930.000 m², soit 93 hectares. Elle serait donc capable d'abriter pas moins de 130 terrains de football! Une usine si grande qu'elle sera fractionnée en 4 structures indépendantes et ce afin qu'elle ne s'effondre pas complètement en cas de tremblement de terre.

-
- © Above Reno

Au sein de ce monstre industriel, s'affaireront quelque 6.500 salariés. C'est eux qui produiront les 500.000 batteries lithium-ion par an qui serviront à alimenter les futures Model 3 que Tesla commencera à vendre à partir de l'année prochaine. Pour l'heure, 550 ouvriers travaillent sur ce chantier qui s'étend sur 1.200 hectares. Budget global estimé des travaux: 5 milliards de dollars. Un coût énorme financé en partie par le japonais Panasonic, partenaire de Tesla. 

-
- © Above Reno

Pourquoi un site aussi grand? "Parce que la limite est à 100.000 aujourd'hui", répond Elon Musk au site FastCompany qui lui a posé la question. 100.000? C'est le nombre de voitures que Tesla pourrait produire aujourd'hui s'il devait acheter l'ensemble des batteries lithium-ion de la planète. Bien trop peu pour le constructeur qui ambitionne d'en fabriquer 500.000 à horizon 2020. 

-
- © Above Reno

Et produire lui-même ce qu'il ne trouve pas sur le marché a un autre avantage pour Tesla. Cela lui permet de faire baisser les coûts plus vite. "Le paramètre crucial dans la voiture électrique c'est le prix de la batterie, relève Jean-François Belorgey, spécialiste automobile chez EY. Et sur ce point Musk a décidé de prendre le problème différemment en développant d’autres usages pour les batteries à grande capacité et ainsi accélérer la croissance des volumes pour en faire baisser le coût sans attendre la croissance des ventes de voitures électriques." Autrement dit, plutôt que d'attendre que les automobiles électriques se vendent massivement et fassent baisser le prix des batteries (la stratégie de l'ensemble des constructeurs), Tesla veut produire des batteries en masse pour en faire baisser le coût et ainsi rendre l'automobile électrique abordable. Décidément Musk ne fait rien comme tout le monde. 

Le projet final de l'usine avec le toit recouvert de panneaux solaires.
Le projet final de l'usine avec le toit recouvert de panneaux solaires. © Tesla
Frédéric Bianchi