BFM Business

Téléphonie mobile: 268 zones blanches vont trouver la ligne

L'État propose aux collectivités d'assurer elles-mêmes la maîtrise d'ouvrage de la construction des infrastructures, en bénéficiant d'une subvention de 100.000 euros par antenne mobile et de 130.000 euros dans les zones de montagne.

L'État propose aux collectivités d'assurer elles-mêmes la maîtrise d'ouvrage de la construction des infrastructures, en bénéficiant d'une subvention de 100.000 euros par antenne mobile et de 130.000 euros dans les zones de montagne. - Pascal Pavani - AFP

"L'État lance deux appels à projets pour offrir du réseau à 268 communes coincées dans des zones blanches."

L'État a annoncé mercredi avoir lancé deux appels à projets pour assurer la couverture en téléphonie mobile de 268 communes qui n'en disposent pas actuellement, et de 800 "sites stratégiques", des projets en partie financés par l'État.

Pour les 268 communes ne disposant d'aucune couverture mobile, l'État propose aux collectivités d'assurer elles-mêmes la maîtrise d'ouvrage de la construction des infrastructures, en bénéficiant d'une subvention de 100.000 euros par antenne mobile (130.000 euros dans les zones de montagne), précise un communiqué.

80 millions d'euros pour couvrir les opérations

Les communes ont jusqu'au 13 mai pour déposer un dossier. Si elles ne le font pas, elles "bénéficieront du marché de travaux national que mettra prochainement en place l'État afin de construire ces infrastructures pour leur compte".

L'autre appel à projets, portant sur "800 sites mobiles stratégiques", concerne des "sites touristiques ou équipements publics dépourvus de couverture mobile". Les collectivités peuvent déposer un dossier jusqu'au 12 mai, pour une installation financée à moitié par l'État.

"L'objectif du gouvernement est, d'ici fin 2016, de réaliser près de 300 zones", précise le communiqué, le but étant de couvrir les 800 sites identifiés en quatre ans. L'État annonce un investissement de près de 80 millions d'euros pour couvrir les opérations.

P.S. avec AFP