BFM Business

Nouvel échec des discussions entre Aveva et Schneider Electric

Schneider Electric avait relancé les discussions avec Aveva.

Schneider Electric avait relancé les discussions avec Aveva. - Miguel Medina - AFP

"Le spécialiste français des équipements électriques avait fait une nouvelle offre au britannique. Sans explication, les discussions préliminaires ont pris fin."

Aveva et Schneider Electric ne semblent pas faits pour se rapprocher. Le britannique vient d'annoncer l'échec des discussions avec le spécialiste français des équipements électriques. Dans un bref communiqué, Aveva évoque la "fin des discussions préliminaires" entre les deux entreprises et indique que sa cotation va reprendre à la Bourse de Londres. Aucune explication n'a été fournie sur les raisons de cet échec.

Aveva avait annoncé lundi avoir reçu une nouvelle offre de la part de Schneider Electric, après l'échec d'une première tentative d'alliance l'an dernier. L'offre conditionnelle révisée portait sur un rapprochement entre Aveva et l'activité logiciels de Schneider Electric en échange de nouvelles actions Aveva émises pour Schneider Electric.

Structure trop complexe de la transaction?

La proposition incluait également un paiement significatif en numéraire de Schneider Electric à Aveva, qui aurait été distribué aux actionnaires actuels de ce dernier. À l'issue de cette opération, Schneider aurait détenu une participation majoritaire dans Aveva, qui serait resté coté à la Bourse de Londres.

Lorsqu'une première opération avait échoué en décembre, Aveva avait évoqué "la structure complexe de la transaction proposée" et le doute sur "l'augmentation de la valeur attendue par les actionnaires".

D. L. avec AFP