BFM Business

Mémoire sans faille pour un géant de la distribution

-

- - -

"Filiale du groupement E.Leclerc, dont elle est le prestataire informatique attitré, Informadis a opté pour la solution XtremIO d’EMC, intégrée par Atos, pour répondre de façon fiable, durable et compétitive aux forts enjeux de stockage liés aux spécificités de ses clients."

« Notre relation de longue date avec Atos a instauré entre nous une franchise et une confiance réciproques qui nous permettent d’avancer et d’innover. » Vincent Dorrier, Directeur technique, Informadis

Le contexte : Des systèmes à leurs limites

Chargé de l’intégration, de l’hébergement et de l’exploitation des environnements informatiques des entités du groupement E.Leclerc, Informadis doit accompagner l’évolution des besoins métiers et technologiques de ses clients tout en maintenant des niveaux de service irréprochables. Son système de stockage commençant à montrer des signes d’essoufflement, Informadis souhaitait y remédier de façon pérenne en renforçant structurellement la performance, la disponibilité et la résilience de sa plateforme.

Le challenge : Un environnement pas comme les autres

À la différence de la majorité des exploitants, la forte volumétrie que doit gérer Informadis dans ses data centers résulte de la coexistence de plusieurs dizaines d’environnements indépendants de tailles modérées, qui présentent peu de possibilités de mutualisation et comportent essentiellement des données transactionnelles actives. Cela se traduit par la forte prépondérance des très nombreuses opérations d’écriture sur les opérations de lecture, mais aussi par d’importantes possibilités de déduplication. Le système doit en outre pouvoir absorber les pics de charge propres à la distribution et une croissance annuelle de 15 % à 20 %, ce dont les baies traditionnelles, occupées à 80 %, n’étaient plus capables. Après avoir sécurisé l’infrastructure grâce à la virtualisation, qui permet une réplication en temps réel entre les deux sites de production et une bascule automatique en cas d’incident, Informadis a décidé de remplacer ses disques par une technologie full flash qui, en principe, répondait aux particularités de ses besoins.

La solution : Le couple EMC/Atos démontre son efficacité

Appelée à se généraliser en entreprise, le full flash manquait cependant de références à cette échelle, et Informadis souhaitait valider son choix en mettant à l’épreuve différentes solutions. Réalisé de février à octobre 2015, ce benchmark s’est déroulé en conditions d’exploitation réelles : environnements de production, baies doublées sur les deux data centers et charge synchronisée et répartie entre les deux sites. Fournisseurs de longue date d’Informadis, EMC et Atos ont soumis leur propre solution à cette expérimentation grandeur nature, qu’ils ont mise à profit pour affiner leur proposition. Pour leur part, les équipes d’Informadis ont pu s’approprier et évaluer en profondeur les différents outils en lice.

Finalement, la solution XtremIO d’EMC s’est détachée sur les critères de performance, de capacités d’évolution et de coût total à cinq ans. Sur ce dernier point en particulier, le démonstrateur a validé la compétitivité économique du full flash par rapport aux disques traditionnels, notamment grâce à un facteur de compression de l’ordre de 4. Enfin, la proximité et le professionnalisme d’Atos apportaient la garantie d’un suivi et d’un support sérieux et fiable pour la solution.

Les résultats : Des résultats à la hauteur des attentes

Déployé en trois jours, sans aucun réglage a posteriori ni désagrément pour les utilisateurs finaux, la plateforme a aussitôt répondu aux attentes. Couplées à de la déduplication, les baies full flash XtremIO d’EMC apportent des gains de performances très significatifs puisque les capacités de lecture et d’écriture sont multipliées par 5 à 10 à volumétrie identique. Le temps de latence est limité à 3 ms quelles que soient les circonstances et la charge est tenue jusqu’à 99 % d’utilisation de la baie. Cette amélioration des performances sécurise en particulier les traitements batchs, qui ne risquent plus de déborder et d’encombrer les systèmes. Enfin, pour les administrateurs, la prise en main, la gestion et le reporting sont facilités par rapport à l’ancien système.

Cette confirmation que le full flash était effectivement capable de répondre à ses besoins a incité Informadis à basculer plus vite que prévu la totalité de sa production sur le nouvel environnement. Et l’évolution linéaire garantie par une approche scale-out lui permet désormais d’envisager sereinement l’avenir.

À propos d’Informadis

Filiale du groupement E.Leclerc, Informadis est un prestataire informatique qui assure l’hébergement, l’intégration, la maintenance et l’administration des outils informatiques des magasins ainsi que l’édition de progiciels de gestion dédiés.

notre partenaire Atos