BFM Business

Les valeurs technologiques en plein boom

Airbnb (évaluée 10 milliards de dollars), fondée par Brian Chesky, incarne la nouvelle génération de plates-formes Internet bouleversant l'ordre établi.

Airbnb (évaluée 10 milliards de dollars), fondée par Brian Chesky, incarne la nouvelle génération de plates-formes Internet bouleversant l'ordre établi. - Getty Images North America-Kimberly White

Les start-up technologiques ont des valorisations qui atteignent les sommets. Une dizaine d'entreprises égale ou dépasse chacune dix milliards de dollars. On y trouve des stars déjà mondiales comme Uber, Airbnb, ou Snapchat.

Nouvelle bulle Internet ou simple effet de la vague numérique déferlant sur la planète ? Les start-up innovantes voient leur valorisation atteindre de nouveaux sommets. Même en fixant la barre à 10 milliards, une petite dizaine d'entreprises égalent ou franchissent allègrement ce niveau, selon un recensement effectué par le site Business Insider et le quotidien américain Wall Street Journal.

On y trouve, sans surprise, des spécialistes des applications et des plates-formes Internet comme Dropbox (10 milliards de dollars) dans les services de stockage virtuel ou Airbnb (10 milliards de dollars) devenue la référence mondiale des plates-formes Internet de réservation de location de vacances entre particuliers.

Pinterest (11 milliards de dollars) se situe à la croisée du réseau social et du moteur de recherche. Cette application, qui permet d'épingler des photos sur ses centres d'intérêt, pourrait s'imposer comme un des poids-lourds du web, de par son potentiel comme acteur de l’e-commerce.

Le Chinois Xiaomi en tête du classement

On relève l'ascension fulgurante de Snapchat (de 16 à 19 milliards de dollars), l'entreprise la plus jeune du classement. Fondée en 2012, la firme californienne a refusé les milliards de Facebook et Google, qui voulaient mettre la main sur son application de photos "éphémères".

Dans ce classement, on trouve finalement peu de concepteur de matériels ou d'équipements, à deux notables exceptions. SpaceX (12 milliards de dollars) et ses lanceurs "légers", séduisent les opérateurs de satellites. Le premier de la classe est le chinois Xiaomi (46 milliards de dollars) qui fait fureur en Asie avec ses smartphones et tablettes. En 2014, elle serait même devenue le 3e vendeur mondial de smartphones, en volume. 

Xiaomi devance de peu Uber (41,2 milliards de dollars) et sa réputation de trublion du transport de personnes. Sa plate-forme Internet met en relation les particuliers avec des chauffeurs privés, concurrençant les taxis partout il s’implante. 

Frédéric Bergé