BFM Business

Les Français se mettent à la "consommation collaborative"

AirBnB pèse déjà pour 10 milliards de dollars.

AirBnB pèse déjà pour 10 milliards de dollars. - -

De nombreuses start-ups se spécialisent dans ce système qui permet de remplacer la propriété par l'usage. Il devient ainsi possible de louer sa machine à laver voire ses toilettes.

Des sites et des applications pour louer votre voiture, un bout de votre cave ou même votre machine à laver. Un Français sur 2 pratique déjà régulièrement la consommation collaborative, notamment pour faire des économies. Une lame de fond qui va bouleverser tous les aspects de notre vie quotidienne.

Le principe de la consommation collaborative: en finir avec le syndrome de la perceuse. Ces objets qu'on achète, qu'on utilise 10 minutes et qu'on laisse moisir dans un placard. Des dizaines de startups cherchent donc à remplacer la propriété par l'usage.

Il y a le covoiturage avec Blablacar. De son côté, Jestocke.com permet de louer une partie de sa cave ou de son garage à un voisin qui a besoin d'espace. Sharewizz vous propose non plus d'acheter, mais d'emprunter les objets dont vous avez besoin et de prêter ceux dont vous ne vous servez pas.

Le secteur pourrait peser gros

Certains vont plus loin. Le site lamachineduvoisin par exemple, permet d'utiliser la machine à laver d'un habitant de votre quartier pour un prix inférieur à celui d'un lavomatique. Pour les plus téméraires, une application permet même de louer ses toilettes à un passant qui aurait une envie pressante. Mode éphémère ? Pas vraiment.

Porte-étendard de la tendance, l'Américain AirBnB, qui permet de louer à la nuit son appartement à des touristes vaut aujourd'hui 10 milliards de dollars, soit autant que le groupe hôtelier Accor.

Anthony Morel