BFM Business

Les Français ne sont pas accros à leur téléphone portable

Les Français ne seraient finalement pas si accrocs à leur mobile, selon une étude de l'IFOP.

Les Français ne seraient finalement pas si accrocs à leur mobile, selon une étude de l'IFOP. - -

Selon une étude de l'Ifop, parue mercredi 20 février, les Français auraient une fréquence de consultation de leur mobile assez raisonnable.

Les Français ne sont pas si accros que cela à leur téléphone portable. C’est ce qui ressort d'une étude IFOP pour les rendez-vous de la Mobilité numérique, parue mercredi 20 février.

Si quatre sondés sur 10 se disent dépendants, les possesseurs de smartphones notamment, les Français seraient globalement beaucoup plus disciplinés que les anglo-saxons.

Frédéric Michaud, directeur adjoint du département opinion de l'IFOP, a livré son analyse à BFM Business. Selon lui, les Français ont "une fréquence de consultation du téléphone qui est assez raisonnée. 54% des Français consultent leur portable deux fois par jour ou moins souvent, c’est très raisonnable."

Seuls 6% des Français utilisent leur mobile au cinéma

L’utilisation du mobile est également liée à la situation dans laquelle se trouve l’individu : "on voit également que dans toute une série de situations sociales, la consultation est finalement assez limitée", détaille Frédéric Michaud. "Par exemple, nous avons demandé aux Français s’ils consultaient leur téléphone lorsqu’ils étaient au cinéma, et seuls 6% d’entre eux le font."

Autre exemple: "Lorsqu’ils partagent un repas, la consultation du portable est encore relativement maîtrisée, cela ne concerne qu’un cinquième des Français. Dans ces situations, le téléphone est présent, mais pas envahissant."

BFM Business