BFM Business

Les déboires d'Apple et Samsung profitent clairement à Huawei

Richard Yu, le président de Huawei, présente le Mate 9, son dernier phablet, fin 2011.

Richard Yu, le président de Huawei, présente le Mate 9, son dernier phablet, fin 2011. - Christof Stache - AFP

Sur le marché des smartphones, où Samsung a rencontré de grandes difficultés en 2016 à cause de ses batteries explosives, et où Apple perd du terrain, Huawei et les autres marques chinoises gagnent du terrain.

Le constructeur chinois de smartphones Huawei a profité des difficultés rencontrées en 2016 par les deux principaux fabricants du secteur, Samsung et Apple, pour se rapprocher du duo de tête en termes de part de marché, selon une étude réalisée par le cabinet Gartner.

Sur l'ensemble de l'année écoulée, le géant chinois est le seul du podium à voir ses ventes progresser (+ 26,7%) alors que le numéro un sud-coréen et son concurrent américain reculent tous les deux de 4,3%.

Un écart important, mais qui se réduit

Conséquence, Huawei détient désormais 8,9% du marché des smartphones, contre 7,3% un an plus tôt, quand Samsung redescend à 20,5% (contre 22,5% un an plus tôt) et Apple à 14,4% (contre 15,9% en 2015).

"Les fabricants chinois ont réussi à prendre des parts de marché durant l'année écoulée et de tous, c'est désormais Huawei qui semble être le principal concurrent des deux géants, même si l'écart reste encore important", a commenté Annette Zimmermann, analyste pour Gartner. Derrière le trio de tête, les constructeurs chinois trustent effectivement le reste du classement, avec l'un des derniers arrivés sur le marché, OPPO, au pied du podium, devant BBK Communication Equipment (One Plus et Vivo), ZTE, Xiaomi et Lenovo.

Huawei devrait se renforcer en 2017

"Nous voyons une réelle évolution par rapport aux années précédentes, durant lesquelles le numéro 3 et les suivants dépassaient difficilement les 4% de part de marché", a ajouté Annette Zimmermann, "Huawei devrait d'ailleurs renforcer sa position cette année".

Sur le dernier trimestre, l'arrivée du nouvel iPhone 7 et les difficultés rencontrées par Samsung avec son Note 7 ont permis à Apple de prendre la première place du classement, avec 17,9% de part de marché (77 millions d'unités vendues), juste devant Samsung à 17,8% (76,8 millions d'unités vendues), alors que Huawei se rapproche de la barre des 10%, à 9,5% (40,8 millions d'unités vendues).

Samsung va repasser devant Apple

"Les premiers éléments sur le trimestre en cours semblent montrer que Samsung va repasser devant Apple. Mais conserver une telle part de marché avec un écosystème fermé est déjà remarquable de la part d'Apple", a estimé Annette Zimmermann.

Dans la course aux systèmes d'exploitation, Android, adopté par la grande majorité des fabricants de smartphones, a encore creusé son avance, avec 81,7% de part de marché, devant iOS, le système d'exploitation d'Apple pour iPhone et iPad, à 17,9%.

N.G. avec AFP