BFM Business

Les ambitions d'Apple dans la télévision prennent corps

Les discussions en sont encore au stade préliminaire.

Les discussions en sont encore au stade préliminaire. - Peter Kneffel - AFP

Apple veut constituer des forfaits de programmes et les vendre directement aux consommateurs sur internet.

Apple se diversifie. Le groupe informatique discute avec des groupes de télévision en vue de conclure des accords qui lui permettraient de lancer un service payant de télévision sur internet, affirme mercredi 4 février le site spécialisé dans les informations technologiques Re/Code.

La marque à la pomme a fait des démonstrations du service qu'il entend proposer à certains d'entre eux, mais les discussions sont encore au stade préliminaire, selon Re/Code, qui cite "des dirigeants du secteur" non identifiés.

Sony déjà sur le coup

Apple chercherait à constituer des forfaits de programmes, moins extensifs que ce que proposent actuellement les distributeurs de télévision par câble et par satellite, et les vendrait directement aux consommateurs sur internet.

Le groupe d'électronique japonais Sony ou l'opérateur satellitaire américain Dish Network ont conclu récemment des accords avec des groupes de télévision pour des offres similaires.

Cela concrétiserait enfin les spéculations qui durent depuis des années sur les ambitions d'Apple dans la télévision. Interrogé par l'AFP, un porte-parole du groupe informatique n'a pas voulu commenter.

Le groupe a annoncé, le 2 février, qu'il allait investir 2 milliards de dollars dans la prochaine décennie dans un centre de données en Arizona.

"Nous sommes fiers de continuer à investir aux Etats-Unis grâce à un nouveau centre de données en Arizona, qui servira de centre de commande pour nos réseaux mondiaux", a déclaré Apple dans un communiqué envoyé par courriel à l'AFP.

D. L. avec AFP