BFM Business

Lâché par Apple, Foxconn va produire des smartphone sous Firefox

Le smartphone ZTE Open, commercialisé par le chinois ZTE, est l'un des rares mobiles à fonctionner sous Firefox OS.

Le smartphone ZTE Open, commercialisé par le chinois ZTE, est l'un des rares mobiles à fonctionner sous Firefox OS. - -

Apple s’en va, Mozilla arrive. Le fabricant taiwanais Foxconn a annoncé, lundi 3 juin, qu’il travaillait actuellement sur cinq nouveaux appareils, dont un smartphone low-cost, fonctionnant avec le système d’exploitation Firefox OS.

Foxconn s’allie avec le petit panda roux. Le fabricant taiwanais et la fondation sans but lucratif Mozilla ont confirmé leur partenariat, lundi 3 juin, lors du salon électronique Computex, à Taïwan. Cet accord porte sur le développement de cinq appareils fonctionnant sous Firefox OS, le système d’exploitation open source de Mozilla.

Ce partenariat est une bonne nouvelle pour le Taïwanais Foxconn, lâché par Apple, son principal client. D’après le Wall Street Journal daté du 30 mai, Apple devrait confier la construction de son nouvel iPhone low-cost à une autre société taïwanaise, Pegatron.

Des smartphones à moins de 38 euros

Parmi les appareils en développement, le constructeur a déjà annoncé une tablette et un smartphone à bas coûts. Ce dernier correspond au nouveau positionnement de Mozilla.

Dans une interview au Wall Street Journal du 3 juin, un responsable de la fondation explique vouloir développer des smartphones à moins de 50 dollars, soit 38 euros.

18 opérateurs mobiles intéressés

"Ce segment est crucial pour les marchés émergents comme l’Inde et la Chine", a expliqué Li Gong, l’un des responsables présents à Taïwan. La fondation espère vendre deux milliards d’appareils, et 18 opérateurs seraient déjà intéressés par ces mobiles.

Les appareils construits par Foxconn seraient vendus sous les marques de ces clients, et non sous celle de Foxconn, qui ne serait que constructeur, ou sous celle de Mozilla, qui est une organisation à but non-lucratif.

En février dernier, le groupe téléphonique chinois ZTE avait déjà lancé un mobile d’entrée de gamme, baptisé ZTE Open, sous Firefox OS.

Audrey Dufour