BFM Business

La santé éclatante du chinois Lenovo

Lenovo affiche une santé de fer

Lenovo affiche une santé de fer - -

Le marché des PC s'écroule. Pourtant, vendredi 16 août, Lenovo a annoncé un bénéfice en hausse de 23%.

Alors que le secteur mondial du PC est laminé par des baisses de ventes massives, Lenovo numéro un mondial, affiche vendredi 16 août un bénéfice trimestriel en hausse de 23%, pour un chiffre d'affaires de près de 9 milliards de dollars.

C'est ce qui s'appelle tirer son épingle du jeu. Alors que les ventes de PC connaissent le plus long déclin de leur histoire, Lenovo affiche une santé insolente. Le groupe n'est pourtant pas épargné par les maux du secteur: une adoption timide de Windows 8, et l'explosion du marché des tablettes, qui les vampirise.

Lenovo mise sur le haut de gamme

Mais le Chinois a su s'adapter. Des tablettes, il en fabrique lui aussi. Ce trimestre, pour la première fois de son histoire, Lenovo a vendu plus de tablettes et de smartphones que d'ordinateurs. Quant aux PC, oubliez les clichés sur les Chinois et le low cost, Lenovo tente de s'imposer avec un positionnement haut de gamme. Le groupe mise notamment sur des convertibles, appareils hybrides entre la tablette et l'ordinateur portable, vendus à peu près au prix des macbooks d'Apple.

Des produits qui permettent au groupe chinois de réaliser des marges confortables. Mais pour vraiment s'imposer comme une marque premium, il faudra peut-être un peu plus. Et pourquoi ne pas racheter un groupe occidental ? Le patron de Lenovo a déjà dit qu'il regardait le dossier Blackberry, en quête d'un repreneur.

Anthony Morel