BFM Business

Google Town contre Facebook City

Les pistes cyclables et des chemins piétons sont prévus dans le futur quartier général de Google

Les pistes cyclables et des chemins piétons sont prévus dans le futur quartier général de Google - JUSTIN SULLIVAN / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

A l'instar de Facebook, Google est sur le point de construire un nouveau "QG" à Mountain View, accentuant son emprise sur cette ville de Californie. Le projet, encore secret, prévoit la création de pistes cyclables et d'une série de grandes verrières, selon les informations du New York Times.

Au petit jeu de "c'est moi le plus fort", les géants du web américains se battent sur tous les terrains : les données, les clients, la publicité et maintenant l’architecture. Dans la foulée de la ville Facebook imaginée par Mark Zuckerberg pour ses employés dans la banlieue de San Francisco, Google s'apprête à construire un nouveau quartier général dans la Silicon Valley. 

Des bâtiments design et innovants 

Peu de détails ont encore filtré sur ce projet qui doit être rendu public cette semaine; mais selon le New York Times, le futur campus ressemblera à une série de verrières, entourée de pistes cyclables et de chemin pour les piétons.

La conception des bâtiments aurait été confiée à Heatherwick Studio, une société de design basée à Londres, connue pour avoir créé le "Chaudron" des Jeux olympiques en 2012. Pour l'architecture, là où Facebook a jeté son dévolu sur Franck Gehry, Google aurait été séduit par les dessins du cabinet Bjarke Ingels. Un architecte danois, habitué des travaux démesurés puisqu'il travaille en France sur EuropaCity, un complexe de 700.000 mètres carrés qui doit voir le jour en 2017 à quelques kilomètres de l'aéroport de Roissy-Charles de Gaulle. 

Google aurait choisi l'architecte qui travaille sur le projet pharaonique Europacity en Ile-de-France
Google aurait choisi l'architecte qui travaille sur le projet pharaonique Europacity en Ile-de-France © -

Google est partout

Avec la construction de tout nouveau siège, Google va donc s'étendre sa présence , pour ne pas dire sa suprématie sur la petite municipalité de Mountain View. D'une dizaine de salariés en 1999, le géant Google en compte désormais 20.000. C'est le premier employeur de cette ville de 80.000 habitants. Le New York Times rappelle que la multinationale possède ou loue 7,3 millions de mètres carrés d'espace de bureaux à Mountain View. Car le Googleplex, situé tout près du parc régional de Shoreline comporte aussi des cours de tennis, une piscine, des salles de jeux vidéos, des salons de massage... bref tout ce qui fait la culture de l'entreprise.

Opposition à Moutain View

La firme de Larry Page ressemble donc de plus en plus à une ville dans cette petite bourgade de la Californie. A tel point que cela irrite certains membres du conseil municipal. Des voix s'élèvent pour dénoncer cette expansion que rien ne semble pouvoir arrêter. La richesse et les emplois générés par Google sont désormais occultés par des effets collatéraux: une population qui pense et vit au rythme de cette superpuissance économique et des embouteillages sans fin sur l'autoroute qui longe cette banlieue résidentielle.

Charlyne Legris