BFM Business

Alcatel-Lucent veut vendre ses équipements télécoms pour entreprises

Alcatel-Lucent compte vendre cette activité, qui aurait, selon Bloomberg, accusé un déficit de 12 millions d'euros en 2012.

Alcatel-Lucent compte vendre cette activité, qui aurait, selon Bloomberg, accusé un déficit de 12 millions d'euros en 2012. - -

Le groupe franco-américain aurait entamé des discussions avec trois acquéreurs potentiels pour vendre sa division équipements télécoms et compterait boucler l'opération d'ici à mars, rapporte l'agence Bloomberg, ce lundi 13 janvier.

Alcatel-Lucent avance dans son plan de transformation. Selon les informations rapportées par l'agence Bloomberg, ce lundi 13 janvier, le groupe franco-américain serait en discussion avec trois acquéreurs potentiels en vue de céder ses activités d'équipements de télécommunications aux entreprises.

Ces trois sociétés seraient Unify, une coentreprise détenue par Siemens et Gores Group LLC, ainsi qu"une société industrielle située hors des Etats-Unis, et un investisseur chinois", dixit Bloomberg. Alcatel-Lucent espérerait boucler cette opération avant mars. Interrogées par Bloomberg, ni Alcatel, ni Unifiy n'ont fait de commentaire.

10.000 postes supprimés à l'échelle mondiale

Cette division d'Alcatel-Lucent pourrait être valorisée à 250 millions d'euros. En 2012, elle aurait accusé une perte opérationnelle de 12 millions d'euros, selon Bloomberg.

Alcatel-Lucent s'est engagé dans un vaste programme de recentrage de ses activités, qui doit se traduire par d'importantes cessions. En juin dernier, l'entreprise avait ainsi dévoilé "Shift", son plan stratégique à l'horizon, pour réduire ses coûts et ses pertes (1,3 milliards en 2012).

Ce plan prévoit également des suppressions de 10.000 postes à l'échelle mondiale, ainsi que 900 en France, soit 10% des effectifs dans l'Hexagone.

J.M. avec Reuters