BFM Business

45 actionnaires vent debout contre Toshiba

Les plaignants demandent 145 millions d'euros de dommages-intérêts.

Les plaignants demandent 145 millions d'euros de dommages-intérêts. - Kazuhiro Nogi - AFP

""

Le conglomérat japonais Toshiba a fait état de nouvelles poursuites émanant d'un groupe de 45 actionnaires, principalement des investisseurs institutionnels étrangers. Les plaignants, qui ont engagé la procédure auprès du tribunal de Tokyo, "réclament des dommages et intérêts pour un montant de 16,65 milliards de yens (145 millions d'euros) au motif du préjudice causé par les irrégularités comptables de la compagnie", a indiqué dans un communiqué Toshiba, dont l'action avait fortement chuté en Bourse après la révélation du scandale.

Le groupe va "enregistrer en conséquence une provision, qui n'a pas encore été déterminée", mais cela ne devrait pas avoir d'impact sur ses prévisions annuelles qui avaient déjà pris en compte la possibilité de cette action en justice.

Toshiba fait en outre l'objet de 15 plaintes, pour un total de 15,28 milliards de yens. Parmi celles-ci, Japan Trustee Services Bank, agissant pour le compte du fonds de pension public GPIF, réclame plus de 13,26 milliards de yens, une "somme qui pourrait augmenter au fil de la procédure compte tenu du fait qu'elle ne représente qu'une partie du préjudice", avait averti le conglomérat fin août.

D. L. avec AFP