BFM Business

Les défaillances d'entreprises baissent enfin

Les entreprises de plus de 50 salariés n'ont été que 92 à déclarer une défaillance au deuxième trimestre.

Les entreprises de plus de 50 salariés n'ont été que 92 à déclarer une défaillance au deuxième trimestre. - -

Au deuxième trimestre, le nombre de sociétés en défaillance s'est élevé à 14.386, soit une baisse de 4,1% sur un an, selon les chiffres du cabinet Altares cités par Les Echos. Le meilleur signal est concerne les entreprises de plus de 50 salariés.

Est-ce le début de l'accalmie? Selon les chiffres du cabinet Altares-D & B cités par les Echos ce mardi 8 juillet, les défaillances d'entreprises, c'est -à-dire les sociétés se déclarant en redressement, sauvegarde ou liquidation judiciaire, ont baissé au deuxième trimestre 2014.

S'élevant à 14.386, leur nombre diminue ainsi de 4,1% sur un an, alors qu'il avait encore augmenté de 3,4% au premier trimestre. La meilleure nouvelle provient des entreprises comptant plus de 50 salariés, la baisse atteignant environ 30%.

54.900 postes menacés

A l'inverse, les TPE de un à deux salariés concentrent encore les difficultés. Le nombre de défaillance sur cette catégorie est ainsi le seul en hausse, avec une augmentation de 18,7%. "La reprise est l'apanage des grandes groupes et maintenant des PME, mais n'existe pas pour les TPE", commente Thierry Million, responsable des études chez Altares cité par le quotidien économique.

En termes d'emplois, 54.900 postes sont menacés par l'ensemble de ces défaillances, soit 7.000 de moins qu'au deuxième trimestre 2013.

Cette embellie sera-t-elle confirmée par les prochains chiffres de la Banque de France sur les défaillances d'entreprises qui seront publiés jeudi prochain?

J.M.