BFM Business

Une seule offre pour la reprise du chantier STX de Saint-Nazaire

-

- - Jean-Sébastien Evrard - AFP

""

Une seule offre de reprise du chantier naval STX de Saint-Nazaire (ouest de la France) a été soumise au tribunal sud-coréen examinant la procédure de redressement judiciaire de sa maison mère STX Offshore and Shipbuilding, a annoncé à l'AFP un porte-parole du tribunal.

Le groupe sud-coréen se débat depuis des années avec des pertes croissantes provoquées par une gestion défaillante et une demande mondiale en berne. Les chantiers de Saint-Nazaire, détenus pour un tiers par l'État français, sont sa seule filiale rentable et il a évité de justesse la liquidation en novembre.

Tout comme STX Offshore and Shipbuilding, placé en redressement judiciaire en mai, STX France a été officiellement mis en vente par la justice sud-coréenne le 19 octobre. L'italien Fincantieri, les chantiers néerlandais Damen ou encore le groupe asiatique Genting Hong Kong avaient montré un intérêt pour racheter les chantiers de Saint-Nazaire, dont le carnet de commande est plein.

D. L. avec AFP