BFM Business

La production industrielle se redresse timidement

La production dans l'agroalimentaire a diminué de 2,9% en juin.

La production dans l'agroalimentaire a diminué de 2,9% en juin. - -

Le mois de juin a été plutôt morose pour l’industrie française, notamment dans l’automobile. Mais sur l’ensemble du second trimestre, la production industrielle remonte de 1,4% par rapport au trimestre précédent.

La production de l’industrie française a chuté de 1,4% en juin par rapport au mois précédent, selon les chiffres publiés par l’Insee, ce vendredi 9 août. Mais sur l’ensemble du deuxième trimestre, elle augmente de 1,4% par rapport au premier trimestre.

Moins de voitures et moins de viande

Dans l’industrie manufacturière, c’est-à-dire sans tenir compte de l’énergie et de la construction, le recul est de 0,4% en juin par rapport à mai.

Cette baisse est principalement due à un recul dans l’automobile, dont la production chute de 5,7%, et dans l’agroalimentaire (-2,9%), avec moins de production de viande et de produits laitiers.

La production dans la métallurgie chute de 0,7%, et celle dans le secteur textile et habillement de 0,5%. Au contraire, la production dans l’industrie des matériaux de transports, hors automobile, augmente de 4,7%.

La production industrielle dans l'énergie en baisse

La production industrielle dans le secteur de la constructeur est, elle, restée stable en juin. Sur l’ensemble du second trimestre, elle augmente de 1,2%. Les secteurs miniers et énergétiques chutent de 5,4% en juin par rapport au mois précédent.

Sur l’ensemble de la zone euro, la production industrielle a chuté de 0,3% en mai par rapport à avril. Le recul est particulièrement marqué pour les biens de consommation durables et les biens d’investissement.

A.D.