BFM Business

Scooter électrique en libre-service: Coup appuie sur l'accélérateur à Paris

La flotte de la filiale de Bosch passe de 600 à 1700 scooters électriques en libre-service à Paris dès mai 2018.

La flotte de la filiale de Bosch passe de 600 à 1700 scooters électriques en libre-service à Paris dès mai 2018. - Coup

Arrivée après Cityscoot dans la capitale, la filiale de Bosch triplera dès mai 2018 sa flotte de scooters électriques à louer. Elle étend son activité à tout Paris en avril et à des communes limitrophes en mai.

Sept mois après son lancement dans la capitale, le service de scooters électriques de location en libre-service de Coup entend soutenir la comparaison avec Cityscoot, son grand rival à Paris. La filiale de l'industriel allemand Bosch va améliorer son service sur deux points qui lui faisaient défaut par rapport à son concurrent: la disponibilité géographique et le nombre d'engins qu'on peut réserver et géolocaliser via son application mobile sur smartphone.

Sa zone d'activité s'étend ainsi à l'ensemble de Paris dès le mois d'avril 2018 alors que son service n'était disponible que sur certaines zones. L'extension à certaines communes limitrophes de la capitale (dont les noms ne sont pas connus) sera effectif courant mai.

Un nouveau scooter du même fournisseur taïwanais

La flotte mise à disposition du public va passer de 600 à 1700 scooters électriques en libre-service dès mai 2018. Leur couleur à base de gris et vert, reste inchangée. Ce sera aussi celle du nouveau scooter du même fournisseur taïwanais, Gogoro, que découvriront les usagers du service avec ses roues et rétroviseurs plus grands, son siège plus large et un coffre un peu plus spacieux.

En attendant, dès ce mois de mars, les 600 premiers scooters seront équipés d’une "jupe" de protection du conducteur contre la pluie ou le froid.

Confrontée comme pour les vélos à louer en free floating (sans station de stationnement) à la critique des autorités municipales sur les désordres causés par des engins mal garés, la filiale de Bosch s'engage à intervenir rapidement en cas de véhicules mal stationnés sur l'espace public. Elle promet d'éduquer ses utilisateurs sur la nécessité de respecter le stationnement et s'engage même à fermer son service en cas de conditions météorologiques difficiles, comme sur le cas en février lors des chutes de neiges tombées sur Paris. D'ailleurs, dans l’application mobile de Coup, des alertes en temps réel ont été ajoutées afin d’avertir les utilisateurs sur le conditions météo.

Frédéric Bergé