BFM Business

Nucléaire : Areva renonce à la construction des centrales britanniques

BFM Business

Areva renonce à la reprise du projet Horizon pour la construction de deux nouvelles centrales nucléaire en Grande Bretagne. Le consortium qu’il formait avec son allié chinois CGNPC ont finalement décidé de ne pas déposer de dossier, affirme le Financial Times ce 3 octobre. Le chantier représentait près de 18 milliards d'euros d'investissements. Selon le quotidien des milieux d'affaires, seuls deux groupes japonais -Hitachi et Westinghouse/Toshiba- ont soumis une offre.

Horizon possède les terrains pour construire deux nouveaux réacteurs nucléaires dans le sud de l'Angleterre. C'était un projet des électriciens allemand E.ON et RWE, que ses promoteurs ont abandonné après que le gouvernement allemand eut décrété une sortie du pays du nucléaire. Areva avait signalé en juillet son intérêt pour Horizon, en mentionnant la possibilité d'un partenariat pour ce faire avec CGNPC.

AFP