BFM Business

Le nucléaire, une énergie abordable... pour le moment

Selon le minsitre du Redressement productif, le nucléaire est une énergie

Selon le minsitre du Redressement productif, le nucléaire est une énergie - -

Arnaud Montebourg l'a martelé ce lundi 27 août, le nucléaire est une énergie "pas chère", "abordable". Certes pour le moment, son prix reste compétitif, mais la catastrophe de Fukushima pourrait changer la donne.

Les réactions se multiplient au lendemain des déclarations d'Arnaud Montebourg sur l’antenne de BFM TV. Selon le ministre du Redressement productif, le nucléaire est une filière d'avenir et une énergie "pas chère et abordable".

Si l'on en croit un rapport de la Cour des comptes publié en début d'année, son prix est effectivement très compétitif. Il faut entre 33 et 50 euros pour produire un mégawattheure d'électricité nucléaire en 2010.

C'est la deuxième source d'électricité la plus compétitive, derrière l'hydroélectricité... C'est beaucoup moins cher que l'électricité produite par les éoliennes ou par le photovoltaïque qui culmine à plus de 200 euros le mégawattheure, selon la Direction générale de l'énergie et du climat.

Améliorer la sureté des centrales nucléaires

Cela dit, le coût du nucléaire pourrait grimper dans les années à venir. La catastrophe de Fukushima a changé la donne. Le coût réel du mégawattheure pourrait atteindre 75 euros, selon un rapport d'un sénateur UMP rendu public en juillet dernier.

En effet, la filière va devoir débourser 50 milliards d'euros dans les années à venir, selon l'Autorité de sureté nucléaire pour prolonger la durée de vie et améliorer la sûreté des installations nucléaires françaises. A ce prix-là, le nucléaire perdrait son avantage compétitif sur les énergies renouvelables, et coûterait alors aussi cher que l'éolien.

Alexis Pluyette