BFM Business

Le gouvernement sélectionne 33 projets photovoltaïques en Corse et Outre-mer 

La Corse va accueillir 8 des 33 projets retenus.

La Corse va accueillir 8 des 33 projets retenus. - Pascal Pochard- AFP

"Les projets, retenus dans le cadre d'un appel d'offres, vont générer 140 millions d'euros d'investissement et permettre la production de 70  gigawatts-heure d'électricité verte chaque année."

Le gouvernement a publié, ce samedi 11 juin, une liste de 33 projets d'installations photovoltaïques retenus dans le cadre d'un appel d'offres dans les territoires d'outre-mer et la Corse, pour un total de 52 mégawatts (MW). Ces projets "pourront bénéficier de tarifs d'achat garantis à un prix pondéré de l'électricité de 204 euros par mégawatt-heure, compétitif par rapport aux coûts complets de production dans les zones non-interconnectées", a indiqué le ministère de l'Environnement, de l'Energie et de la Mer dans un communiqué.

Selon le ministère dirigé par Ségolène Royal, "les projets retenus vont générer 140 millions d'euros d'investissements et permettre la production de 70 gigawatts-heure d'électricité verte chaque année".

Un triplement du parc photovoltaïque d'ici à 2023

La loi de transition énergétique fixe "l'objectif d'atteindre l'autonomie énergétique dans les départements d'outre-mer", a rappelé le ministère, en relevant le "formidable potentiel de développement des énergies renouvelables" dans ces territoires. La Réunion abritera neuf projets, la Corse et la Martinique huit chacune, la Guadeloupe six et la Guyane deux.

En mars, le ministère avait dévoilé une liste de 349 projets lauréats de la première tranche d'un appel d'offres national pour des installations solaires sur des bâtiments et ombrières de parkings, représentant un volume total de 80 MW. Si les projets dont la sélection a été annoncée samedi répondent eux aussi à un appel d'offres lancé en 2015, le gouvernement a depuis relevé, en avril, certains objectifs de développement des énergies renouvelables. Ils doivent se traduire par un triplement du parc photovoltaïque d'ici à 2023, pour atteindre plus de 20.000 MW.

C.C. avec AFP