BFM Business

La géothermie alimente en énergie son premier site industriel en France

En Alsace, la géothermie est une énergie renouvelable exploitée comme en témoigne le site de production d’électricité de Soultz-sous-Forêts, où un programme pionnier a été initié en 1987.

En Alsace, la géothermie est une énergie renouvelable exploitée comme en témoigne le site de production d’électricité de Soultz-sous-Forêts, où un programme pionnier a été initié en 1987. - Frédérick Florin-AFP

"La centrale de géothermie de Rittershoffen en Alsace, inaugurée ce mardi 7 juin, fournit 25% des besoins en chaleur d'une usine d'amidon. Le projet a été soutenu par Électricité de Strasbourg et la Caisse des Dépôts. "

Alors que la géothermie chauffe habituellement des logements, cette énergie renouvelable, non intermittente, va alimenter pour la première fois un processus industriel. Les eaux brûlantes, à 170 degrés, extraites en Alsace à 2.500 mètres de profondeur, dans le cadre du projet ÉCOGI à Rittershoffen, alimentent en chaleur l'usine de transformation d'amidon Roquettes Frères.

La ministre de l'environnement, Ségolène Royal, doit se déplacer en Alsace, ce mardi 7 juin, pour inaugurer ce qui est présenté comme la première centrale de géothermie profonde en Europe. En outre, l'exploitation au bénéfice de l'industrie de la chaleur géothermale reste en France une rareté.

Pour ce projet, cette eau naturellement très chaude parcourt 15 kilomètres de canalisation souterraine. Ces tuyaux sont enterrés à 1,5 mètre de profondeur, reliant la centrale de géothermie (puissance cible de 24 MWth) jusqu'à ce site industriel.

Vers une réduction de 39.000 tonnes de CO2 par an

Cette chaleur géothermique couvrira un quart des besoins en chaleur de l'usine, entraînant une réduction de 39.000 tonnes par an des émissions de CO2.

Le projet alsacien est porté par l'industriel Roquette Frères, le groupe Électricité de Strasbourg (ES) et la Caisse des Dépôts, soutenu par l’ADEME via le fonds chaleur renouvelable et mis en œuvre par ES Géothermie, et la région. ÉCOGI représente la première déclinaison industrielle de la géothermie profonde du site pionnier, situé à proximité, à Soultz-sous-Forêts (Bas-Rhin), exploitant le potentiel géothermique local.

La géothermie profonde consiste à extraire de l’eau naturellement chaude, entre 150 et 200°C, à 3.000 mètres de profondeur, pour en exploiter la chaleur et produire de l’électricité. Certains en contestent toutefois l'impact sur l'environnement en raison de risque éventuel de secousses sismiques lors des forages.

Frédéric Bergé