BFM Business

Engie veut conquérir 7 millions de particuliers d'ici 2020

Engie veut augmenter son nombre de clients.

Engie veut augmenter son nombre de clients. - ERIC PIERMONT / AFP

Le géant français de l'énergie s'est fixé un objectif de 30 millions de contrats d'ici à la fin 2020. Il entend pour cela étendre son champ d'activité en proposant de nouveaux services et équipements.

Engie voit grand. Le géant français de l'énergie a affirmé ce mercredi ambitionner une croissance de 30% de son portefeuille mondial de clients particuliers d'ici fin 2020, y compris en France où il a lancé trois nouvelles offres. Présent dans une douzaine de pays, le groupe s'est fixé un objectif de 30 millions de contrats d'ici à la fin 2020, contre 23 millions actuellement, a détaillé Éric Lestanguet, directeur chargé des Solutions pour les particuliers et les professionnels, lors d'une conférence de presse.

Cela représenterait une hausse de 50% de l'excédent brut d'exploitation (Ebitda) de l'activité "B to C" (business to consumer), qui passerait de 600 millions d'euros fin 2016 à "un peu moins d'un milliard", a-t-il précisé. Engie souhaite être davantage qu'un fournisseur de molécules de gaz ou d'électrons, en proposant une palette de services et d'équipements permettant de répondre à un triple besoin des consommateurs: diminuer sa facture d'énergie, améliorer son confort et réduire son empreinte environnementale.

Engie développe de nouvelles offres

"Engie, partout où il est, souhaite être l'appui des clients de A à Z. L'énergie pour nous aujourd'hui, ce n'est plus seulement que les commodités, que l'électron ou la molécule de gaz. On souhaite accompagner le client de bout en bout", a résumé Éric Lestanguet. Outre la fourniture d'énergie, les services proposés vont de la maintenance des équipements de chauffage aux travaux d'efficacité énergétique en passant par des objets connectés pour la maison vendus en ligne notamment.

En France, l'énergéticien propose depuis ce mercredi une offre permettant de bénéficier d'une réduction de 30% sur le prix de l'électricité consommée le week-end, la pose de panneaux solaires pour l'autoconsommation ou celle de bornes de recharge pour véhicules électriques.

P.L avec AFP