BFM Business

Energie: l'Allemagne subventionne ses industriels

Les industriels français estiment qu'ils perdent en compétitivité face aux Allemands.

Les industriels français estiment qu'ils perdent en compétitivité face aux Allemands. - -

Pour faire face à sa sortie du nucléaire, l'Allemagne a allégé la facture d'électricité de ses industriels. Du coup, les Français s'estiment moins compétitifs.

Les prix de l'énergie au coeur d'une nouvelle bataille franco- allemande. En effet, les industriels français estiment qu’ils perdent en compétitivité face aux Allemands car Berlin a largement allégé la facture pour soutenir l'activité de ses plus grands industriels.

Le constat peut paraitre étonnant et pourtant… Malgré la décision allemande d'arrêter la production nucléaire, les industriels outre Rhin ont gagné en compétitivité. En fait, le gouvernement allemand a pris une série de mesures pour limiter l'impact de la sortie du nucléaire sur les plus gros consommateurs d'énergie du pays. Exemple: en Allemagne, les gros industriels ne paient pas pour l'acheminement de l'électricité. En France, oui. En Allemagne, une entreprise bénéficie d'une rémunération supplémentaire quand elle accepte des coupures de courant. En France non.

Tout cela mis bout à bout fait que les industriels allemands paient en moyenne leur électricité 20 à 25% moins cher qu'en France. Un décalage qui ne concerne pas les consommateurs français qui, eux, bénéficient d'un prix de l'électricité parmi les plus bas d'Europe.

Sidonie Watrigant