BFM Business

EDF se renforce dans les énergies renouvelables au Royaume-Uni

La filiale britannique d'EDF en charge des énergies renouvelables vient de mettre en service trois nouveaux parcs éoliens. (image d'illustration)

La filiale britannique d'EDF en charge des énergies renouvelables vient de mettre en service trois nouveaux parcs éoliens. (image d'illustration) - Jonathan Nackstrand - AFP

Filiale britannique de l'électricien français, EDF Energy Renewables vient de mettre en service trois nouveaux parcs éoliens. Leur capacité installée permet d'alimenter en énergie l'équivalent de 42.000 foyers.

Au Royaume-Uni, EDF est en difficulté sur le dossier du futur EPR d'Hinkley Point, mais ses activités dans les énergies propres prospèrent. Sa filiale EDF Energy Renewables (une joint-venture entre la société française EDF Énergies Nouvelles et EDF Energy) vient de lancer la production électrique de trois nouvelles installations terrestres. 

EDF Energy Renewables, qui maîtrise tous les maillons de la filière éolienne, c'est-à-dire du développement jusqu'à l'exploitation et la maintenance des parcs, a retenu pour ces nouveaux projets deux sites en Écosse. Ceux de Rhodders (dans le sud du pays) et Burnhead Moss (à l'Ouest). Ils se composent respectivement de six et treize turbines, dont la puissance cumulée représente 38,3 mégawatts. Le troisième parc est quant à lui situé au nord de l'Angleterre, à Park Spring. Ses trois turbines délivrent une puissance totale de 8,5 MW. 

Ces nouvelles installations viennent s'ajouter aux 31 parcs (dont un offshore) déjà exploités par l'entreprise. Composés au total de 323 turbines, ils délivrent quelque 600 MW d'électricité. Une production qui représente l'équivalent de la consommation électrique de plus de 360.000 foyers britanniques.

Le Royaume-Uni possède le 3e parc éolien d'Europe

Avec, au total, plus de 6.666 turbines en activité, le Royaume-Uni et ses 13,6 gigwatts de puissance installée se classe au 3e rang des pays européens producteurs d’énergie d’origine éolienne. L’Espagne occupe la 2e place de ce palmarès avec une capacité de 23 GW. Derrière l’Allemagne, le leader européen (45 GW de puissance installée). Avec 10,4 GW de puissance, la France n’arrive qu’en quatrième position.

>> Retrouvez toute l'actu financière d'EDF sur TradingSat.com

Antonin Moriscot