BFM Business

EDF s'apprête à soigner ses petits actionnaires

Lors de son augmentation de capital, l'entreprise va offrir des conditions avantageuses aux petits porteurs, a indiqué son PDG sur BFM Business.

L'augmentation de capital d'EDF aura bien lieu dans les prochaines semaines. Le PDG de l'entreprise l'a en effet confirmé au micro de BFM Business, ce lundi, repoussant ainsi l'idée d'attendre le résultat de l'élection présidentielle. 

"Nous avons décidé de lancer cette opération au premier trimestre (...) Nous la préparons activement pour les semaines qui viennent", a déclaré Jean-Bernard Lévy.

Selon le dirigeant, cette augmentation de capital devrait intéresser les investisseurs institutionnels, mais aussi les petits porteurs. "On va leur distribuer un bon de souscription qui leur permettra de souscrire à de nouvelles actions EDF avec une décote", a-t-il affirmé. "Et je les invite tous à regarder la décote car cela sera très intéressant pour eux". 

Ouverture de l'EPR de Flamanville fin 2018

Pour rappel, EDF a décidé en avril 2016 d'engager une augmentation de capital d'environ quatre milliards d'euros, afin de renforcer sa structure financière. Et son conseil d'administration a décidé ce mois-ci de lancer l'opération au premier trimestre 2017 si les conditions de marché le permettent.

Jean-Bernard Lévy a par ailleurs réaffirmé le calendrier de l'ouverture du réacteur nucléaire de nouvelle génération EPR en construction à Flamanville (Manche), fixée pour la fin de l'an prochain. "Fin 2018, nous procéderons au chargement du premier coeur nucléaire", a-t-il dit.

Y.D. avec agences