BFM Business

Des Toulousains souhaitent devenir producteurs d'électricité

Des habitants de Toulouse réunis en association envisagent de créer une société pour produire de l'électricité (image d'illustration)

Des habitants de Toulouse réunis en association envisagent de créer une société pour produire de l'électricité (image d'illustration) - Rémy Gabalda - AFP

Des citoyens toulousains séduits par les énergies renouvelables envisagent de créer une coopérative pour investir localement dans des sources propres.

Ils souhaitent accélérer la transition énergétique et lutter contre le réchauffement climatique. Désireux de développer localement les énergies renouvelables, des habitants de Toulouse ont décidé de s'unir pour mettre au point le meilleur projet possible.

De leurs nombreuses rencontres est né en 2015 le projet Citoy'EnR. Une appellation formée par la contraction du mot "citoyen" associé à l'abréviation "EnR" désignant les énergies renouvelables. 

En plus des premiers Toulousains engagés cette initiative, qui a mûri, fédère désormais des collectivités (comme Toulouse Métropole) et d’autres acteurs locaux (start-ups, PME …). Ce programme a même rejoint début 2016 l’incubateur toulousain "Première Brique" avant de recevoir l’accompagnement du fournisseur alternatif d’énergie Enercoop.

La création d'une entreprise dans les prochains mois 

Comme cet énergéticien, Citoy’EnR envisage à présent de devenir une coopérative et de "produire de l’électricité à partir de panneaux photovoltaïques installés sur des bâtiments publics et privés" de l’aire urbaine toulousaine. Pour y parvenir, le collectif s’est transformé en association. Un statut temporaire. 

"Nous allons créer une société début 2017 qui sera propriétaire des installations" confie Aurore Lopez au quotidien 20 Minutes. Membre du collectif Citoy'EnR, elle précise que les infrastructures seront "rentabilisées grâce à la vente de l'énergie produite" et souligne que la finalité de ce projet n'a pas de but lucratif mais est "d'intérêt public".

-
- © -

Le site web de l'association précise "qu'une partie des bénéfices de la société sera affecté à la pédagogie, notamment autour des économies d'énergie". 

Ce projet sera présenté plus en détail aux Toulousains le mercredi 5 octobre lors d’une réunion publique. À cette occasion, les membres de Citoy'EnR, qui souhaitent mettre en production 1.000 mètres carrés de toiture photovoltaïque, lanceront un appel au public afin de trouver une quinzaine de toits à équiper. 

Antonin Moriscot Journaliste BFMTV