BFM Business

Ce que la batterie révolutionnaire de Tesla pourrait changer

Le fabricant de véhicules électriques de luxe a dévoilé jeudi une "batterie pour domicile" destinée à changer "la totalité de l'infrastructure énergétique dans le monde".

Au terme de longues semaines d’attente, Elon Musk a enfin dévoilé ce qui pourrait révolutionner le stockage d’électricité dans le monde. Cette batterie, baptisée Tesla Powerwall, peut en effet stocker l'électricité fournie par des panneaux solaires ou par le réseau électrique au moment où celui-ci fournit de l'électricité bon marché, notamment pendant les heures de nuit. Elle peut également servir en cas de coupure de courant, selon Tesla.

Destiné à être fixé sur le mur d'une maison ou dans un garage, ce nouveau type de produit pourrait ainsi rendre les habitations équipées de panneaux photovoltaïques totalement indépendantes des réseaux électriques traditionnels. "Notre but est de transformer totalement l'infrastructure énergétique mondiale pour la rendre totalement durable et sans produire d'émissions de carbone", a indiqué Elon Musk à la presse avant de dévoiler la Tesla Powerwall.

Contrairement aux prix qui avaient circulé (13.000 dollars), la batterie ne coûtera "que" 3.500 dollars lors de sa mise sur le marché américain lors de l'été 2015, et devrait être disponible dans le monde entier l'année prochaine.

Les pays pauvres grands bénéficiaires?

L'Allemagne devrait ainsi devenir un marché-clé car ce pays est l'un des plus équipé en système photovoltaïques du monde, selon Elon Musk. Mais la batterie pourrait également être utilisée dans des régions en développement où les réseaux électriques sont souvent peu fiables en dépit d'une énergie solaire abondante. La batterie pourrait jouer "un rôle analogue à la manière dont la téléphonie mobile a remplacé les lignes terrestres", a-t-il estimé. La Tesla Powerwall "sera une grande avancée pour les communautés les plus pauvres du monde", a ajouté le patron de Tesla, car "elle permet de se passer des réseaux électriques".

Tesla avait annoncé l'année dernière la construction de la plus grande usine mondiale de batteries lithium-ion dans l'état américain du Nevada, une structure géante de 5 milliards de dollars en collaboration avec Panasonic. Cette usine a notamment pour objectif de faire baisser les prix des batteries, et donc des voitures électriques, l'une des barrières principales à leur adoption massive par le grand public. Bien que Tesla produise un nombre relativement réduit de véhicules, il est en effet devenu une vedette du secteur en raison notamment de sa réputation de haute qualité.

Pour rappel, Elon Musk est un entrepreneur d'origine sud-africaine, qui est devenu une star pour ses succès aussi bien dans l'automobile que dans l'industrie spatiale privée (SpaceX). Auparavant, il avait fait fortune grâce à la société de paiements sur internet PayPal. Il détient 26,7% des parts de Tesla, valorisées à plus de 7 milliards de dollars à Wall Street.

Y.D. avec AFP