BFM Business

Air Liquide veut croître de 6 à 8% par an entre 2016 et 2020

L'entreprise française de gaz industriels a dégagé près de 16,4 milliards d'euros  de chiffre d'affaires en 2015.

L'entreprise française de gaz industriels a dégagé près de 16,4 milliards d'euros de chiffre d'affaires en 2015. - AFP - Jean-Christophe Verhaegen

L'industriel français a racheté Airgas l'an dernier pour 12,5 milliards d'euros. Il espère ainsi dépasser le numéro un mondial, Linde.

Le groupe des gaz industriels Air Liquide mise sur un taux de croissance annuel moyen de son chiffre d'affaires de 6 à 8% sur la période 2016-2020, a-t-il annoncé mercredi à l'occasion de sa journée consacrée à ses investisseurs à Londres.

Cette prévision inclut un effet de périmètre de 2% en 2017 lié à la consolidation d’Airgas, concurrent américain racheté pour 12,5 milliards d'euros. Finalisée fin mai, cette acquisition doit permettre à Air Liquide de devenir numéro un mondial de son secteur, devant l'allemand Linde.

300 millions d'euros de synergies

L'an dernier le chiffre d'affaires d’Air Liquide s'est élevé à près de 16,4 milliards d'euros (+6,7%). L'acquisition d’Airgas va lui permettre de dégager des synergies de plus de 300 millions de dollars (environ 272 millions d'euros au cours actuel) au total, a confirmé mercredi Air Liquide.

Le groupe vise par ailleurs des gains d'efficacité de plus de 300 millions d'euros en moyenne par an sur la période 2016-2020, contre un objectif de 250 millions d'euros par an sur la période 2010-2015. L’entreprise prévoit aussi d'atteindre une rentabilité des capitaux employés "supérieure à 10% dans 5 à 6 ans", contre 10,3% en 2015.

A.R. avec AFP