BFM Business

TF1 perd encore du terrain sur l'information

Le 20 heures de TF1 a été distancé par celui de France 2 mercredi soir.

Le 20 heures de TF1 a été distancé par celui de France 2 mercredi soir. - -

Pour la première fois depuis quatorze ans, le 20 heures de France 2 du mercredi 1er août a été regardé par plus de téléspectateurs que celui de TF1. Un exemple de plus de la perte de suprématie de la Une.

Ce n’était plus arrivé depuis 1998. Mercredi soir, l'audience du 20 heures de TF1 est passée derrière celle de France 2. Un événement qui témoigne d'une tendance de fond: la perte de vitesse de la première chaîne.

En tout cas, ce n'est pas un accident. L'écart d'audience entre les deux journaux télévisés les plus regardés de France se resserrait dangereusement. Déjà en janvier dernier, ils n’étaient plus que 345 000 téléspectateurs de moins à regarder celui de France 2. Une poussière.

France 2, première en audience pendant la présidentielle

Si la chaîne publique est passée devant sa concurrente privée mercredi soir, c'est avant tout parce qu’elle surfe sur sa couverture des jeux Olympiques, et capte un large public au début du 20 heures.

Mais les JO n'expliquent pas tout. L'information sur France 2 a clairement le vent en poupe. Lors de la campagne présidentielle, la chaîne a su capter l'audience lors de ses soirées électorales et ses débats télévisés.

Si le 20 heures de TF1 reste en tête sur les sept derniers mois, la chaîne souffre cependant de l'arrivée des chaînes d'information en continue. La performance de France 2 mercredi soir reflète donc les difficultés de TF1, qui a lancé un vaste chantier de réflexion sur son offre d'information. Avec un objectif principal: être en tête sur les événements de référence.

Mathieu Jolivet