BFM Business

TF1 a de grandes ambitions pour TMC

TF1 a mis la main sur TMC.

TF1 a mis la main sur TMC. - Martin Bureau - AFP

"Le groupe a racheté les 20% qu'il lui manquait encore dans sa petite sœur de la TNT. Et il compte bien lui donner un nouvel élan."

Le groupe TF1 prend le contrôle total de TMC, sa petite sœur de la TNT. La Une rachète la participation de 20% que détenait encore la Principauté de Monaco, sous forme d'un échange d'actions. Une transaction qui symbolise les nouvelles ambitions de TF1 pour TMC.

Jusque-là, TMC et NT1 rediffusaient le plus souvent des séries et des films déjà passés sur la Une: pas question de faire trop d'ombre au vaisseau amiral. Le problème de cette stratégie, c'est qu'elle a laissé un boulevard à D8, devenu leader de la TNT, et qui ambitionne aujourd'hui d'aller s'attaquer aux chaînes historiques.

Une arme anti-D8

Pour Gilles Pelisson, le nouveau patron de la Une, il faut contenir cette expansion, avec une stratégie multi-chaînes: une montée en puissance des petites sœurs de la TNT, et surtout de TMC transformée en arme anti-D8.

Le recrutement de Yann Barthès, pour une émission quotidienne, est un symbole de cette ambition. Il viendra concurrencer Cyril Hanouna. TMC diffusera aussi pour la première fois un des matchs de l'Euro de football: une réponse du tac au tac à D8 qui a retransmis la finale de la Ligue des Champions.

Simon Tenenbaum