BFM Business

Rugby: Numericable devient le principal partenaire du Stade Français

Numericable s'affichera sur le maillot du Stade Français (à droite) au moins lors des deux prochaines saisons.

Numericable s'affichera sur le maillot du Stade Français (à droite) au moins lors des deux prochaines saisons. - -

L'opérateur télécom s'affichera sur le maillot du club parisien durant les deux prochaines saisons de Top 14, ont annoncé les deux parties ce mardi 6 mai.

Numéricable va élargir sa vitrine. L'opérateur télécom en passe de reprendre SFR à Vivendi va en effet devenir le partenaire principal du Stade Français (Top 14 de rugby) pour les deux prochaines saisons, plus une en option. C'est ce qu'ont annoncé les deux parties, mardi 6 mai lors d'une conférence de presse.

Ni Numéricable, ni le Stade Français n'ont souhaité divulguer le montant du contrat de partenariat, qui permettra à l'opérateur d'avoir son nom sur le devant du prochain maillot du club.

"Ca n'augmentera pas nos moyens, cela vient remplacer le partenariat avec Oberthur Fiduciaire", a toutefois déclaré Thomas Savare, le président du Stade Français, également héritier du groupe familial Oberthur Technologies, et directeur général d'Oberthur Fiduciaire (société spécialisée notamment dans l'impression de billets de banque) qui était jusqu'à présent le sponsor principal du club parisien.

Un budget de 25 millions d'euros

A la tête du club depuis 2011, ce dernier y a investi environ 20 millions d'euros de sa fortune personnelle (la fortune familiale était estimée à 1,2 milliard en 2013 par Challenges), alors que le club affiche un budget de 25 millions pour l'actuelle saison.

"Cette saison est particulière, on a réintégré le nouveau stade Jean Bouin et avec ce nouveau partenariat, on continue et on affiche clairement nos ambitions", s'est-il réjoui.

De son côté, le PDG de Numéricable, Eric Denoyer, a précisé que ce partenariat était en discussion de longue date, avant que Numéricable ne fasse l'actualité avec son rachat de SFR ces dernières semaines.

Y. D .avec AFP