BFM Business

Rising Star, le nouveau pari de M6

Pour ce nouveau programme, tous les écrans publicitaires affichent complets à 60.000 euros les 30 secondes.

Pour ce nouveau programme, tous les écrans publicitaires affichent complets à 60.000 euros les 30 secondes. - Capture M6

C'est l'une des émissions les plus attendues de la rentrée audiovisuelle : Rising Star débarque jeudi soir sur M6. La chaîne compte beaucoup sur ce show pour relancer les audiences, passées sous la barre des 10% avant l'été.

M6 lance ce soir une nouvelle compétition musicale totalement interactive baptisée Rising Star. Le candidat est seul face à un mur géant digital. Il a trois minutes pour convaincre tous ceux qui depuis leur canapé ont téléchargé l'application 6Play.

A chaque fois qu'un téléspectateur vote, sa photo Facebook arrive sur l'écran. Il faut atteindre 70% de oui pour que le mur se lève. Une révolution technologique qui ringardise les sms surtaxés. En Israël, son pays d'origine, Rising Star a tenu en haleine le public pendant des semaines avec des audiences qui ont frôlé les 50%. Même chose au Portugal.

Déjà 350.000 se sont inscrits sur l'appli mobile

En revanche, les audiences ont été décevantes en Allemagne. La chaîne britannique ITV a décidé de le déprogrammer avant même son lancement. M6 compte beaucoup sur ce show pour relancer les audiences, passées sous la barre des 10% avant l'été.

La chaîne y croit au point d’y consacrer un budget compris "entre 600.000 et un million d'euros" par émission. 350 000 téléspectateurs se sont déjà inscrits sur l'appli. Et les écrans publicitaires affichent complets à 60.000 euros les 30 secondes. Un pari gagnant en tout cas sur l'innovation, c'est le premier télécrochet à fusionner en direct internet et télévision.

Hélène Cornet