BFM Business

Pourquoi Altice achète les droits du foot anglais

Patrick Drahi mise sur l'acquisition de contenus différenciants pour gagner des abonnés et les faire payer davantage.

Patrick Drahi mise sur l'acquisition de contenus différenciants pour gagner des abonnés et les faire payer davantage. - Martin Bureau - AFP

La maison-mère de SFR-Numericable a créé la surprise en s'appropriant les droits du championnat de foot anglais. Où va-t-elle diffuser les matches? Quelle stratégie explique l'acquisition de cet actif? Analyse.

Gros coup pour Altice. Le groupe de Patrick Drahi, propriétaire de SFR a raflé à Canal+ les droits télé pour la France de la Premier League anglaise. C'est la première grosse acquisition sportive pour Altice qui a cassé sa tirelire. Le groupe aurait versé plus de 100 millions d'euros par saison, contre 60 millions jusque là par Canal. Un investissement massif qui illustre la stratégie de convergence entre télécom et médias voulue par Patrick Drahi.

Le cœur de la tactique de l'homme d'affaires consiste à ajouter des contenus à ses offres internet et mobile. Il compte ainsi se différencier, donc capter de nouveaux abonnés. Et justifier des prix plus élevés qui lui permettraient d'augmenter son revenu par abonnés grâce à ces contenus premium en option ou inclus dans l'abonnement.

Des matchs diffusés sur MCS? RMC?

La première brique a été dévoilée il y a quelques semaines avec Zive, une offre de vidéo (films et séries) en illimité, distribuée par SFR et incluse dans les abonnements fibre. Le sport, c'est la deuxième étape. L'affaire était passée un peu inaperçue, mais Patrick Drahi a déjà racheté les droits du championnat français de basket pour 50 millions d'euros. Déjà au nez et à la barbe de Canal. Récemment, Altice a également signé avec le footballeur Cristiano Ronaldo, devenu l'ambassadeur des marques du groupe. Le puzzle se complète aujourd'hui avec le foot anglais, et qui sait quels autres droits à l'avenir. La Coupe du monde? La Formule 1?

Une question demeure: où seront diffusés les matchs de Premier League anglaise ? Altice édite déjà plusieurs chaînes de télé, dont le groupe MCS, qui a quelques droits sportifs, mais qui reste une "petite" chaîne payante, disponible sur le réseau fibre de SFR et Numericable. On peut aussi imaginer d'autres moyens de monétiser. Pourquoi pas une nouvelle chaîne premium, via un rapprochement avec RMC, une marque puissante sur le sport qui pourrait avoir une déclinaison télé grâce à ces droits sportifs… Dans ce cas on peut penser à une diffusion via l'opérateur SFR Numericable, à la fois sur le mobile et sur les box internet.

Une chose est sûre, ces nouveaux droits viendront enrichir, donner de la valeur, d'une manière ou d'une autre, aux offres internet et mobile de SFR.

Simon Tenenbaum, édité par N.G.