BFM Business

Pour la première fois, Bolloré évoque la fin des chaînes Canal Plus

-

- - Eric Piermont - AFP

"Le président du Conseil de surveillance de Vivendi a indiqué que l’arrêt des chaînes payantes du groupe était imaginable si elles continuaient à ne pas être rentables."

"On peut tout à fait imaginer l'arrêt des chaînes Canal Plus, ce qui serait très rentable". Le message, transmis aux actionnaires réunis ce jeudi, semble clair: Vincent Bolloré ne tolérera pas indéfiniment l’absence de rentabilité des chaînes payantes du groupe.

"Ce qui est abîmé dans Canal, ce sont seulement les chaines que nous faisons nous-mêmes. C'est cela qui obère les comptes et perd beaucoup beaucoup d'argent: 400 millions d'euros par an", avait-il auparavant déclaré. "On est dans une période dite de faillite. Le reste -D8, D17, Studio Canal, CanalSat, l'international- va très bien".

C’est la première fois que le patron de Vivendi évoque publiquement un éventuel arrêt des chaînes Canal Plus, mettant également l’accent sur l’importance du partenariat avec BeIN Sports. Une manière de mettre un peu plus la pression sur l’Autorité de la concurrence, qui doit encore avaliser l’accord - ce qui n’est pas gagné d’avance.