BFM Business

Piles, voitures, colis postaux... Star Wars peut faire vendre de tout

Volkswagen a utilisé le célèbre spot "The Force" pour promouvoir sa Passat

Volkswagen a utilisé le célèbre spot "The Force" pour promouvoir sa Passat - Capture d'écran Youtube

L'univers de la trilogie de George Lucas a été une importante source d'inspiration pour les publicitaires. Dark Vador tend à faire l'objet de nombreuses parodies. BFMbusiness.com a concocté une petite sélection.

À moins que vous n'ayez vécu dans une grotte ces derniers mois, vous savez que l'épisode VII de la saga Star Wars est sur le point d'arriver sur les grands écrans (le 16 décembre en France).

Au vu de la renommée de la franchise, tout le monde tente surfer sur cette sortie. Comme le note le site spécialisé brandchannel, même le Louvre exploite le filon Star Wars pour vendre son exposition "Mythe fondateurs".

La popularité de Star Wars n'est ainsi plus à démontrer. Il est donc logique que les publicitaires aient pris cette saga comme source d'inspiration pour vanter les mérites de marques tierces. Voici ainsi une petite sélection.

> "La Force" de Volkswagen

En février 2011, Volkswagen lance une publicité qui va faire grand bruit. Baptisée "The Force", le spot met en scène un petit garçon qui tente en vain de déplacer des objets par la seule action de sa volonté. Il échoue jusqu'à se retrouver face à la Volkswagen Passat. A ce moment, en utilisant "la force", il réussit à faire démarrer la voiture. Il est alors tout étonné de découvrir ses pouvoirs. Évidemment il y a un truc: c'est en fait son père qui a activé le véhicule via une commande à distance.

Cette publicité a fait le tour du monde. Lors de sa mise en ligne sur Youtube, la vidéo enregistre pas moins de 15 millions de vues en l'espace de 24 heures. Elle ravit les critiques, notamment CNBC qui évoque un spot "original et intelligent".

Mais "The Force" fait aussi l'objet d'un détournement de la part de Greenpeace. L'ONG apporte une suite à cette publicité dans laquelle plusieurs enfants déguisés en divers personnages de Star Wars se liguent contre le petit Dark Vador. On voit ensuite une étoile noire portant le Logo Volkswagen faire exploser la terre. Greenpeace invite alors "à rejoindre la rébellion" contre Volkswagen qui "menace la planète en refusant de réduire les émissions de Co2". Difficile de donner tort au regard du récent scandale qui ébranle le groupe allemand.

> Les cadres d'Orange qui se moquent du côté obscur

Décidément Dark Vador inspire les publicitaires. Cette fois la scène a lieu lors d'une réunion imaginaire dans les locaux d'Orange. Le père de Luke Skywalker arrive devant plusieurs dirigeants pour leur proposer de produire un film dont il serait le protagoniste et "qui parlerait des Lord Sith et de la domination de l'univers. Trois heures de moi et du côté obscure de la Force".

Refus catégorique du côté d'Orange. Dark Vador tente alors d'utiliser la force pour manipuler la volonté des dirigeants de l'entreprise. L'un d'entre eux commence à sombrer mais un de ses collègues le rattrape en le giflant. Ce dernier affirme alors à Dark Vador que "vos trucs de Jedi ça marche pas avec moi. Vous êtes dans ma galaxie et dans ma galaxie j'ai besoin d'un produit". Un autre cadre d'Orange fait alors valoir que "ce n'est pas la force mais le téléphone qui est puissant ici". L'équipe commence alors à se moquer de Dark Vador qui repart dépité.

> Le lapin Energizer défait Dark Vador

En 1994 Energizer tente de démontrer que la force de ses piles est plus puissante que le côté obscur en mettant aux prises un lapin rose et son tambour face à Dark Vador. Le père de Luke Skywalker doit s'avouer vaincu face au lapin parce que…les piles de son sabre laser lâchent! Normal: l'arme avait des piles Supervolt (un rival imaginaire inventé par Energizer). De rage, Dark Vador jette son sabre, battu donc par un lapin rose…

Des années plus tard Duracell mettra aussi Star Wars à l'honneur dans un récent spot publicitaire. Pas de lapin cette fois, mais les aventures d'un petit garçon Jedi haut comme trois pommes dont le sabre laser fonctionne avec des piles…Duracell! C'est bien, vous suivez!

> L'incroyable journée d'un postier

La Poste qui se met à Star Wars. L'idée peut faire sourire. Et pourtant le pari est franchement réussi avec ce spot publicitaire qui date de novembre dernier. Yann, un jeune postier qui a de faux airs de Han Solo va passer une journée étrange. Tout commence quand, au guichet, un homme à la silhouette inquiétante arrive avec une capuche noire. Son nom: Marc Vador. Yann le prend évidemment pour Dark Vador. D'autant que derrière le client, il y a son fils Luc, un petit blondinet habillé d'un kimono de judo qui n'est pas sans rappeler Luke Skywalker....

Tout ce que Yann va vivre va lui rappeler Star Wars. Le nouveau code de la salle des colis? "C3 puis O", lui répond un collègue. Comme C3PO, le robot un peu précieux de la série. "Yann ça a pas l'air d'aller?", lui demande ensuite une collègue qui a une coiffure similaire à celle de la princesse Leïa et dont le lait dans le café prend la forme…d'un soldat de l'Empire. Yann se rend ensuite compte que le colis de Marc Vador est adressé à "Daisy Wok", en référence aux Ewoks, ces adorables petites nounours forestiers du Retour du Jedi. D'ailleurs Daisy Wok habite au "chemin de la Forêt" en Andorre (jeu de mot avec Endor, la planète des Ewoks).

Cette publicité ingénieuse permet ainsi de couvrir la campagne Star Wars de La Poste, le groupe public ayant décidé d'arborer les couleurs de la saga au niveau de bon nombre de ses produits: des timbres à l'effigie des personnages, des colis Colissimo en forme de R2D2 ou encore des cartes de voeux...

> Les Daft Punk et David Beckham sur Tatooine

Cette publicité vaut surtout le coup d'œil pour la ribambelle de stars qu'elle met à l'écran. Elle recrée la scène de l'épisode IV dite de la Cantine lorsque Luke Skywalker et Obi-Wan Kenobi rencontrent pour la première fois Han Solo et Chewbacca à Mos Eisley sur Tatooine dans un bar. Cette scène est reprise dans ce spot d'Adidas datant de 2010, sauf que de nombreux personnages sont remplacés par des célébrités.

Tout d'abord, Luke et Obi-Wan s'effacent au profit des… Daft Punk. Parmi les musiciens extra-terrestres figure désormais le DJ Neil Amrstrong. La ravissante chanteuse Ciara prend un verre avec un Alien que Noel Gallagher, l'ex-leader d'Oasis, taquine. Au bar ce n'est plus Luke qui se bat avec un extra-terrestre mais le rappeur Snoop Dogg qui, du coup, fait parler le sabre laser. Ce n'est plus Han Solo qui se fait arrêter par un chasseur de primes mais le Spice Boy David Beckham. Pourquoi? Parce que Jabba The Hut veut que l'ex-joueur de Manchester United rechausse les crampons pour faire partie de son équipe personnelle. Lors de cette scène, on remarque par ailleurs l'apparition très furtive du "Kaiser" Franz Beckenbauer. 

"Lorsque nous nous sommes demandés comment présenter nos partenariats avec Star Wars et la Coupe du monde de football 2010 nous avons tout de suite pensé à transformer le bar de Mos Eisley en un endroit pour regarder du football et inviter ses amis", expliquait au Guardian Tom Ramsden, le directeur de la comm' d'Adidas.

> La Dodge Viper Dark Vador

Cette campagne plus traditionnelle est toute fraîche. Elle met en valeur la Dodge Viper de Chrysler dont un modèle entièrement noir avance en amont d'une armée d'autres voitures blanches sur la musique de la marche impériale de Star Wars. Autrement dit, la Dodge Viper noire représente Dark Vador commandant les soldats blancs de l'empire. Histoire de bien faire comprendre le message, un slogan est passé à la fin "Join the Dodge side" ( au lieu de "Join the Dark Side", "rejoins le côté obscur" de la force).

Cette publicité est en fait le fruit d'un partenariat entre Disney et Fiat Chrysler qui a permis au constructeur de produire sept spots mettant en valeur ses différents modèles.