BFM Business

Mercato: comment Manchester United a récupéré Falcao

Manchester ne va débourser que 10 millions d'euros à l'AS Monaco cette année pour Falcao.

Manchester ne va débourser que 10 millions d'euros à l'AS Monaco cette année pour Falcao. - Eitan Abramovic - AFP

Les clubs de football européens opèrent leurs derniers transferts de la saison. Pour contourner le fair-play financier, certains ont trouvé l'idée de prêter les joueurs, avec option d'achat.

Le mercato finit ce 1er septembre à minuit. Les clubs de foot européens n'ont plus que quelques heures pour faire leurs derniers transferts. Et Manchester United a frappé un grand coup lundi matin. Le club anglais récupère l'un des meilleurs attaquants au monde, le colombien Falcao, qui quitte l'AS Monaco.

Sauf que Falcao n'est pas vendu à Manchester, mais prêté, avec option d'achat. Une astuce utilisée par de plus en plus de clubs pour contourner les règles du fair-play financier.

Falcao, c'est 10 millions d'euros cette année et 55 millions l'an prochain. Une manière pour Manchester United de débourser beaucoup moins d'argent cet été, d'étaler son paiement. Mais si le club passe par ce genre de montage, c'est surtout pour obéir au fameux fair-play financier du président de l'UEFA, Michel Platini.

Le PSG voulait aussi se voir prêter des joueurs

Car avec cette nouvelle règle, les clubs européens n'ont pas le droit de dépenser plus d'argent qu'ils n'en gagnent. C'est le cheval de bataille de Michel Platini pour empêcher les grands clubs, souvent très endettés, de creuser encore plus leurs dettes, avec des transferts aux sommes record.

Une règle en place depuis 1 an et qui, cet été, a compliqué la vie de nombreux clubs européens, et notamment du PSG.

Le très riche club a lui aussi réfléchi à un prêt avec option d'achat pour faire venir la vedette argentine Angel di Maria, mais sans succès. L'attaquant est finalement parti à Manchester United, mais cette fois pour 75 millions d'euros cash.

Thomas Sasportas