BFM Business

Marc Jacobs va s'introduire en Bourse

Marc Jacobs va introduire sa marque en Bourse

Marc Jacobs va introduire sa marque en Bourse - -

La marque Marc Jacobs va entrer en Bourse d'ici deux ou trois ans, a annoncé Bernard Arnaud ce mercredi 2 octobre. C'est pourquoi, le directeur artistique de la célèbre marque a quitté officiellement le poste qu'il occupait depuis 16 ans.

Les informations arrivent au compte-goutte. Alors que Bernard Arnaud, PDG de LVMH, annonçait ce matin, mercredi 2 octobre, que Marc Jacobs quittait les commandes de la création Vuitton, il dévoile ce soir, toujours au quotidien Women's Wear Daily, la mise en Bourse de la Marc Jacobs.

"Cette marque a un énorme potentiel dans le monde entier" et "pour concrétiser ce potentiel, nous avons décidé ensemble de l'introduire en Bourse d'ici deux ou trois ans", et ce, sur le marché américain car Marc Jacobs est une société américaine, a dit Bernard Arnault.

Un tel projet de mise en Bourse "implique beaucoup d'investissement de notre côté" et "d'investissement personnel" de Marc Jacobs et Robert Duffy, son associé de longue date qui détient aussi une part de la marque, a souligné Bernard Arnault.

"Quasi-startup" il y a 16 ans

Il a souligné que la marque Marc Jacobs était passée du statut de "quasi-startup" il y a 16 ans quand LVMH et Marc Jacobs ont uni leur sort - elle faisait alors "20 millions de dollars de ventes" - à celui d'un poids lourd de "près d'un milliard de dollars aujourd'hui". Se concentrer sur son développement désormais est "je pense une occasion formidable pour tous les deux (Marc Jacobs et Robert Duffy, NDLR) et pour le groupe" LVMH, a estimé Bernard Arnault.

La croissance de la marque Marc Jacobs va désormais être "accélérée", a dit Bernard Arnault, qui croit en "le début d'une business story formidable". "Nous devons investir dans le produit", a-t-il dit en évoquant un développement de l'éventail des produits Marc Jacobs. "Nous devons vraiment redéfinir ce que nous faisons".

LVMH détient le contrôle opérationnel de la société Marc Jacobs. Mais il possède aussi un tiers de la marque Marc Jacobs, comme le styliste et Robert Duffy, rappelle WWD.

Diane Lacaze & AFP