BFM Business

LVHM annonce avoir déposé plainte contre Hermès au pénal

Le groupe de Bernard Arnault annonce avoir déposé plainte au pénal contre Hermès.

Le groupe de Bernard Arnault annonce avoir déposé plainte au pénal contre Hermès. - -

Le groupe de Bernard Arnault annonce ce mardi 4 juin avoir déposé plainte au pénal contre le sellier. Une nouvelle manche du bras de fer entre les deux groupes.

Nouvelle étape dans la guerre de procédure que se mènent LVMH et Hermès. Le numéro français du luxe a indiqué mardi 4 juin avoir déposé plainte au pénal contre le sellier, avec constitution de partie civile. Elle fait suite à des propos tenus par le gérant du fabricant des carrés de soie, indique son vice-président Pierre Godé dans un entretien au Figaro à paraître mercredi 5 juin.

Rien ne dit si ces propos, dont la teneur n'est pas encore connue, ont été tenus ce mardi au cours de l'assemblée générale du sellier de luxe. A cette occasion, Patrick Thomas s'est félicité que l'enquête de l'Autorité des marchés financiers semble montrer que LVMH a "peut-être usé de manières un peu frauduleuses" pour entrer au capital du sellier.

LVMH risque une amende de 10 millions d'euros

Hermès accuse LVMH, qui détient aujourd'hui plus de 20% des parts d'Hermès, d'avoir manœuvré en secret pour monter à son capital fin 2010. L'AMF, qui penche aussi pour ce scénario, recommande d'infliger au numéro un mondial du luxe une amende de 10 millions d'euros pour ces faits. "Une amende symbolique", a souligné Patrick Thomas.

Hermès a par ailleurs également déposé plainte contre le groupe de Bernard Arnault pour délit d'initié et manipulation de cours l'été dernier, ce qui a débouché sur l'ouverture d'une information judiciaire. LVMH avait ensuite affirmé avoir également porté plainte pour diffamation. Mais en mars 2013, le parquet de PAris assurait n'avoir toujours pas reçu la plainte du propriétaire de Louis Vuitton.

>> La saga LVMH-Hermès

Nina Godart