BFM Business

Livres électroniques: Apple va faire appel de sa condamnation

Apple va faire appel de sa condamnation pour entente illégale sur les prix.

Apple va faire appel de sa condamnation pour entente illégale sur les prix. - -

Le tribunal de New York a jugé le groupe californien coupable d’entente illégale sur les prix des livres. Une décision contre laquelle Apple compte bien faire appel.

"Nous n'avons rien fait de mal et nous ferons appel de la décision de la juge", s’indigne Apple, après sa condamnation. Le groupe prévient qu’il va se battre "contre ces fausses accusations".

Plus tôt, ce mercredi 10 juillet, le tribunal de New York avait jugé le groupe coupable d'entente illégale sur les prix des livres électroniques.

Une hausse de trois dollars par rapport au prix de l'époque

L'affaire remonte à la sortie de la tablette iPad en 2010. Selon la juge en charge de l'affaire, Apple aurait alors "conspiré" avec les grands éditeurs américains pour relever le prix des livres électroniques au détail, le faisant payer au prix fort.

Alors que le prix moyen pour un livre électronique était de 9,99 dollars à l’époque, prix fixé par Amazon le leader d’alors, il était passé à 12,99 sur la plateforme Apple. Les prix sur les autres plateformes, dont Amazon, avaient fini par s’aligner.

Un futur procès pour fixer le montant des dommages

Les éditeurs impliqués dans l’entente illégale (Hachette, HarperCollins, Simon and Schuster, Penguin et Macmillan) avaient déjà reconnu les faits et concluent un accord à l’amiable. De son côté, Apple continue de se défendre véhemment, expliquant avoir "injecté de l'innovation et de la concurrence très nécessaire sur le marché, et cassé le contrôle monopolistique d'Amazon".

La justice américaine avait indiqué qu’un nouveau procès se tiendrait prochainement pour fixer le montant des dommages dont devra s’acquitter le groupe californien. Si ce dernier devait payer, l’addition se révèlera sans doute salée.

A.D. avec AFP