BFM Business

Les clubs de foot échapperont-ils finalement à la taxe à 75%?

Noël Le Graët voudrait que les clubs de foot échappe à la taxe

Noël Le Graët voudrait que les clubs de foot échappe à la taxe - -

La future taxe sur les hauts revenus continue de secouer le monde du football. Les clubs la paieront bien mais, selon les Echos du 26 avril, le gouvernement pourrait décider d'atténuer sa portée.

Le feuilleton sur la taxation des clubs de football se poursuit. Alors que le président Fédération française de football (FFF), Noël Le Graët, avait déclaré le 1er avril que les clubs de football ne seraient pas soumis à la taxe à 75%, Jean-Marc Ayrault avait immédiatement démenti, dès le 2 avril, en annonçant que "toutes les entreprises qui versent des salaires supérieurs à un million d'euros", dont les clubs de football, seront concernées par la future taxe sur les très hauts revenus.

Pourtant, Matignon serait en train d'atténuer sa position. En effet, selon Les Echos de ce vendredi 26 avril. Les clubs, dont la situation financière, pour beaucoup, est précaire, affirment ne pas pouvoir payer...

Jouer sur le droit à l'image collective

L'une des solutions envisagée serait donc de réduire l'assiette soumise à la taxe en jouant sur le droit à l'image collective. Il s'agit d'une niche sociale supprimée en 2009. "Ce complétement de rémunération, alors plafonné à 30% de la rémunération brute totale du sportif et exempt de charges, n'était alors pas considéré comme du salaire", écrivent Les Echos. Cette niche pourrait donc être réactivée.

La taxe sur les hauts revenus a été évaluée par la Ligue de football professionnel (LFP) à 82 millions d'euros pour les clubs de Ligue 1 qui y seraient soumis, pour une centaine de joueurs concernés.

>> A lire aussi : Les clubs de foot ne paieront pas la taxe à 75%
>> Les clubs de football seront bien concernés par la taxe à 75%

Diane Lacaze