BFM Business

Le Real Madrid publie un chiffre d’affaires record

En remportant sa dixième Ligue des champions, le Real Madrid de Cristiano Ronaldo a fait exploser ses revenus.

En remportant sa dixième Ligue des champions, le Real Madrid de Cristiano Ronaldo a fait exploser ses revenus. - Gerard Julien - AFP

Le revenu total du dernier vainqueur de la Ligue des champions s’est élevé à plus de 600 millions d’euros pour la saison 2013-2014, confortant ainsi son statut de club le plus riche du monde.

Si le Real Madrid est souvent l’un des grands animateurs des mercatos, il peut apparemment se le permettre. Le club merengue a en effet annoncé un chiffre d'affaires record à 603,9 millions d'euros pour la saison 2013-14, vendredi 5 septembre. Un résultat dû en grande partie à la victoire (la "decima") en Ligue des champions en mai dernier. 

Le revenu total du club madrilène est ainsi en hausse de 10,9% par rapport à la saison dernière, avec un bénéfice net en légère progression: 38,5 millions d’euros contre 36,9 millions pour l'exercice précédent. Le Real a également réduit sa dette nette de 21% à 71,5 million d'euros.

Les critiques fusent tout de même

Toutefois, malgré le renforcement de sa position en tant que club de football le plus riche du monde, le Conseil d'administration du Real a été sous le feu des critiques pour avoir autorisé des joueurs clés comme les milieux argentin Angel di Maria et Xabi Alonso à quitter le club lors de la dernière semaine du mercato, pour des transferts cumulés de 85 millions d’euros.

Ces départs sont intervenus après que le Real eut dépensé quelque 100 millions d'euros pour engager des stars du Mondial brésilien comme le Colombien James Rodriguez, l'Allemand Toni Kroos et le Costaricain Keylor Navas.

Le président du club madrilène Florentino Perez a cependant défendu sa position concernant le départ de Di Maria, affirmant que l'Argentin voulait une augmentation de salaire qui en aurait fait le deuxième joueur le mieux payé du Real derrière le Portugais Cristiano Ronaldo, Ballon d'or et joueur Fifa de l'année.

Y.D. avec AFP