BFM Business

Le PSG veut faire exploser ses recettes

Nasser Al-Khelaïfi, le président du Paris Saint-Germain, veut multiplier les sources de revenus.

Nasser Al-Khelaïfi, le président du Paris Saint-Germain, veut multiplier les sources de revenus. - -

Le club de la capitale prévoirait un budget de 540 millions d'euros pour la saison 2016-2017, selon Le Parisien de ce vendredi 8 novembre. Ce qui en ferait l'un des clubs les plus riches du monde.

Conformément au nouveau slogan du PSG, le club de la capitale veut rêver plus grand. Et cela passe par un budget conséquent qui, selon Le Parisien/Aujourd'hui en France de ce vendredi 8 novembre, pourrait atteindre 540 millions d’euros lors de l’exercice 2016-2017. Si tel était le cas, le club francilien pourrait devenir le plus riche du monde.

"Entre 2011 et 2016, les recettes du Paris SG doivent être multipliées par 5,8 afin de passer de 93,9 ME à 540 ME en 2016-2017", selon "un document confidentiel daté du 6 juin 2012 rédigé pour le président du club Al-Khelaifi", que s'est procuré Le Parisien.

Le Real Madrid dans le viseur

D'après ce document, le PSG a présenté un budget de 93,9 millions d’euros pour la saison 2010-2011, puis de 117 millions pour 2011-2012. L’an passé, le club parisien a passé un cap, avec un budget de fonctionnement de 388 millions d’euros. Cette augmentation soudaine est notamment due au méga contrat signé avec Qatar Tourism Authority.

Pour la saison en cours, les revenus du PSG devraient atteindre 430 millions d’euros, puis 500 millions en 2014-2015, 535 millions en 2015-2016, et finalement 540 millions en 2016-2017.

Il accèderait ainsi à l’élite financière du football mondial : en septembre dernier, le Real Madrid est en effet devenu le premier club à dépasser les 500 millions d’euros de chiffre d’affaires.

Le PSG s’apprête donc à entrer dans une nouvelle dimension qui lui permettrait de se mettre en conformité avec les règles du fair-play financier tout en poursuivant un recrutement premium.

Yann Duvert