BFM Business

Le PSG dément être le club le plus généreux du monde

Un joueur du PSG gagne en moyenne plus de 7 millions d'euros par an.

Un joueur du PSG gagne en moyenne plus de 7 millions d'euros par an. - Pascal Guyot - AFP

Une étude publiée mercredi montre que le club de la capitale offre le plus haut salaire moyen du monde tous sports confondus. Faux, répond le club.

Les chiffres auraient-ils été surévalués? Le Paris Saint-Germain proposerait, avec 101.898 livres (142.582 euros) par semaine, le plus haut salaire moyen à ses joueurs. C’est en tout cas ce que révèle l'édition 2015 d'une étude multi-disciplinaire réalisée par Global Sports Salaries (GSS) et portant sur 17 championnats dans 13 pays.

Des chiffres que le club n'a pas tardé à nier. "Le club ne trône pas (...) au sommet du classement mondial des salaires en cours dans les plus grandes franchises de sport. Contrairement à la hiérarchie établie par la dernière étude de Sporting Intelligence, le Paris Saint-Germain ne figure même pas aux cinq premiers rangs de ce classement".

Et le PSG ajoute : "la masse salariale de notre groupe professionnel ne correspond pas aux chiffres avancés par cette étude, où ils s'avèrent considérablement surévalués".

Le Real Madrid en deuxième position

D'après l'étude, le club de Zlatan Ibrahimovic, propriété de Qatar Sports Investments depuis 2011, verse ainsi un salaire annuel moyen de 5.298.693 livres (7,059 millions d'euros) à chacun de ses joueurs.

Avec 5.040.520 livres annuels (6,73 millions d'euros) le Real Madrid de Ronaldo arrive en 2e position. Premier en 2014, Manchester City complète le podium un an plus tard avec 5.015.122 livres (6,69 millions d'euros).

Sans surprise, le championnat anglais place cinq de ses clubs parmi le Top 20, avec Manchester United (6e), Chelsea (8e), Arsenal (10e) et Liverpool (14e).

Le base-ball tire son épingle du jeu

Avec 448 joueurs répartis dans 30 équipes, la NBA est le championnat qui paye le mieux dans son ensemble et chaque joueur reçoit en moyenne 2,67 millions de livres chacun annuellement (3,73 millions d'euros). La team du Los Angeles Dodgers, franchise américaine de base-ball, est la première équipe n'appartenant pas au football qui émarge dans ce classement, à la 5e place avec un salaire moyen de 4.679.937 livres (6,25 millions d'euros).

L'enquête de GSS, réalisée en partenariat avec le site spécialisé Sporting Intelligence, ne s'est intéressée qu'aux revenus assurés par les clubs à leurs salariés, et pas aux revenus complémentaires comme ceux de la publicité que leur notoriété leur permet d'engranger.

En 2015, les enquêteurs ont examiné 333 équipes des championnats majeurs dans sept sports collectifs: le football, le base-ball, le basket-ball, le foot US, le cricket, le hockey sur glace et le foot australien.

Les dix premiers du classement (en salaire par semaine)

1. Paris SG (foot/FRA) 142.582 euros

2. Real Madrid (foot/ESP) 129.425 euros

3. Manchester City (foot/ENG) 128.773 euros

4. Barcelone (foot/ESP) 121.069 euros

5. Los Angeles Dodgers (base-ball/USA) 120.166 euros

6. Manchester United (foot/ENG) 120.152 euros

7. Bayern Munich (foot/GER) 114.740 euros

8. Chelsea (foot/ENG) 111.773 euros

9. New York Yankees (base-ball/USA) 109.475 euros

10. Arsenal (foot/ENG) 104.096 euros

Y.D. avec AFP