BFM Business

Le Financial Times serait à vendre

BFM Business

Pearson a décidé d'étudier cette année des offres pour le Financial Times. L'éditeur britannique pourrait en demander au moins un milliard de dollars(780 millions d'euros), rapporte Bloomberg, citant des personnes proches du dossier.

Pearson a toutefois démenti l'information. "Nous avons dit à plusieurs reprises que le FT était une partie de Pearson de valeur et considérée comme telle", a dit un porte-parole. "Nous n'avons pas pour habitude de répondre à la rumeur, aux spéculations ou conjectures sur nos avoirs. Pour autant, cette information particulière de Bloomberg est fausse".

"Nous confirmons nos informations", a dit de son côté une porte-parole de Bloomberg, qui indique que de riches particuliers de Russie, du Moyen-Orient ou d'Asie pourraient être intéressés.

BFMbusiness.com