BFM Business

Le Centre national de la musique renvoyé à plus tard

BFM Business

Dans une interview au Monde, la ministre de la culture Aurélie Filippetti renvoie à plus tard la création d'un Centre national de la musique: "Nous n’avons pas réellement besoin d’un nouvel établissement public, qui nécessiterait, en plus des ressources existantes, 50 millions d’euros. Ce n’est pas possible actuellement. Mais nous soutiendrons les producteurs indépendants. J’ai dégagé des crédits et sauvé le crédit d’impôt dont ils bénéficient. Et le travail de réflexion se poursuit avec les professionnels".

Jamal Henni