BFM Business

LeBron James sponsorisé à la fois par le Beats d'Apple et par Samsung

La vente de Beats à Apple a déjà rapporté 30 millions de dollars à LeBron James.

La vente de Beats à Apple a déjà rapporté 30 millions de dollars à LeBron James. - Jason Miller - GETTY IMAGES NORTH AMERICA - AFP

Le basketteur de la NBA apparaît dans une nouvelle publicité pour les casques Beats. Alors que le joueur a un contrat qui le lie à Samsung, aucune des deux marques ne semble pouvoir se passer de LeBron James.

Depuis dimanche, la marque d'écouteurs Beats, qui appartient désormais à Apple, diffuse une nouvelle publicité aux Etats-Unis. Le basketteur LeBron James y porte une paire d'écouteurs sans fil en visitant les rues de sa ville natale d'Akron, dans l'Ohio, au Nord des Etats-Unis.

La publicité est classique, mais pourrait gêner Samsung, qui sponsorise également le champion de la NBA. Comme le note le site Business Week, "c'est sûrement la première fois qu'une égérie aussi bien payée de Samsung se permet de vendre un produit fait par Apple".

Le rachat de Beats par Apple a rapporté 30 millions de dollars à Lebron James

LeBron James promeut les écouteurs Beats depuis 2008. A l'époque, il avait offert ses services contre une participation dans l'entreprise. Bien lui en a pris: quand Apple a racheté Beats en mai pour 30 milliards de dollars, l'opération a rapporté au joueur plus de 30 millions de dollars…

Malgré ce rachat, le basketteur le mieux payé du championnat américain a décidé de continuer à travailler pour les deux marques. Selon Business Week, ni Apple, ni Samsung ne souhaitent faire de commentaires, ni mettre fin à son contrat.

Samsung et Apple ne peuvent se passer de la star

Du côté du fabricant coréen, LeBron James et sa notoriété étaient au cœur de leur publicité pour le Super Bowl 2013, et le joueur a même le droit à sa propre application, exclusivement sur Samsung Galaxy.

Du côté d'Apple, demander à LeBron James de faire un choix pourrait également être risqué. D'autres marques d'écouteurs ont obtenu des contrats d'exclusivité avec la NBA et avec la ligue de football américain, et la star reste toujours au cœur de sa campagne marketing auprès des sportifs. Le joueur d'ailleurs ne manque pas exactement de sponsors: McDonald's, Coca-Cola, Nike, et d'autres marques déboursent des sommes importantes pour utiliser l'image de LeBron.

Un tweet pour se plaindre de son portable

Ce n'est pas la première fois que celui que les médias américains appellent "King James" pose des problèmes à ses sponsors. Dès sa sortie du lycée, Nike, Adidas et Reebok s'étaient battus pour lui, et Nike avait dû débourser 90 millions de dollars pour l'emporter.

Quant à Samsung il a dû faire face à l'impulsivité du joueur. En mars dernier, ce dernier avait twitté son désespoir quand son portable avait perdu toutes ses données. Pas la meilleure des pubs pour le Galaxy Note dont il fait la promotion. LeBron James avait fini par supprimer son tweet rageur.