BFM Business

La Ville de Paris va arrêter de subventionner le PSG

Le maire de Paris Bertrand Delanoé, en compagnie du directeur général du PSG Jean-Claude Blanc, et du directeur sportif Leonardo.

Le maire de Paris Bertrand Delanoé, en compagnie du directeur général du PSG Jean-Claude Blanc, et du directeur sportif Leonardo. - -

Selon Le Parisien de ce jeudi 1er novembre, la Mairie de Paris va voter l'arrêt des aides attribuées au club de football parisien, après un dernier versement d'un million d'euros.

"Après examen de sa situation, et en accord avec ses dirigeants, il apparaît que le maintien d’une subvention municipale au PSG n’est ni nécessaire, ni opportun dans un contexte de rigueur budgétaire". Bertrand Delanoé, dans cette délibération que Le Parisien s’est procuré, met donc un terme aux aides annuelles de la Ville au club de la capitale.

Ce qui devrait ravir de nombreux élus parisiens, qui réclament de façon récurrente leur suppression. L’arrivée des propriétaires qataris et le contexte de crise fournissent donc une belle occasion de les satisfaire, à un an et demi des municipales.

L’arrêt de ces subventions interviendra à partir de l’an prochain, le PSG devant recevoir tout de même le million d’euros dû à l’exercice 2011-2012, afin de "respecter le principe de loyauté dans les relations entre la Ville et le club".

La subvention à la Fondation Paris Saint-Germain devrait augmenter

Cela fait toutefois plusieurs années que la Mairie baisse progressivement ses aides au PSG. Pour la saison écoulée, le club recevra donc un million d’euros, soit 250 000 euros de moins que la précédente. Mais du côté de la porte d'Auteuil, on a connu des années plus fastes. En 2001, l'enveloppe était de… six millions d’euros.

Parallèlement, et c’est plutôt une surprise, la subvention accordée à la Fondation d’entreprise Paris Saint-Germain pourrait, elle, être augmentée de 20 000 euros, voire plus, "en fonction des projets caritatifs portés par la fondation", selon le Parisien. Ce qui porterait son montant à 170 000 euros. Toutes ces décisions, qui seront présentées au Conseil de Paris le 12 novembre, devront évidemment être validées par ce dernier.

Le titre de l'encadré ici

|||Les achats de billets vont perdurer La Ville de Paris achète chaque année des places au Parc des Princes, qu'elle redistribue ensuite à des jeunes, aux employés de la ville, et aux élus locaux. Le tout pour un montant de 664 780 euros.

Yann Duvert