BFM Business

La BBC supprime plus de 1.000 postes

"Les gens visionnent de plus de plus les programmes en ligne", selon le DG de la BBC

"Les gens visionnent de plus de plus les programmes en ligne", selon le DG de la BBC - Capture d'écran

La BBC, premier groupe audiovisuel public au monde, a annoncé jeudi la suppression de plus de 1.000 emplois en raison de la baisse de collecte de la redevance télévisuelle.

"Selon les prévisions, la redevance pour la période 2016-2017 rapportera 150 millions de livres de moins que prévu en 2011. Les gens visionnent de plus de plus les programmes en ligne ou sur leurs appareils mobiles. Le nombre de foyers qui possèdent un téléviseur diminue", a indiqué Tony Hall, le directeur général de la BBC, qui a déjà largement coupé dans ses effectifs depuis quelques années.

Le groupe, qui emploie aujourd'hui plus de 16.600 personnes, a souligné que la plupart des suppressions concerneront des postes de management, dans un souci d'économie et de "simplification".

Ces dernières années, la BBC a déjà supprimé des milliers d'emplois dans le cadre d'un plan d'économies de 800 millions de livres entamé en 2010. Parallèlement, le groupe public de radio-télévision vend des propriétés à tour de bras pour réduire ses coûts immobiliers.

En juin, la BBC a ainsi indiqué que la taille de son parc immobilier avait diminué de 40% depuis 1998. La vente d'immeubles, la réduction des effectifs et des coûts administratifs ainsi que la cession de certains droits TV sur le sport "permettront d'économiser plus de 1,5 milliard de livres par an d'ici 2017", a souligné jeudi la BBC.

N.G. avec AFP